RSS
Index alphabétique

Glossaire

Réseaux transeuropéens (RTE)

Les réseaux transeuropéens doivent permettre derelier les régions européennes et les réseaux nationaux au moyen d'une infrastructure moderne et efficace. Ils sont indispensables au bon fonctionnement du marché unique puisqu'ils assurent la libre circulation des marchandises, des personnes et des services.

Le titre XVI sur le fonctionnement de l’Union européenne constitue la base juridique des réseaux transeuropéens (RTE). Les RTE sont présents dans trois secteurs d'activité:

  • Les RTE-Transport (RTE-T)concernent à la fois le transport routier et combiné, les voies navigables et les ports maritimes ainsi que le réseau européen des trains à grande vitesse. Les systèmes intelligents de gestion des transports font également partie de cette catégorie, de même que Galileo, le système européen de radionavigation par satellite ;
  • Les RTE-Énergie (RTE-E) concernent les secteurs de l'électricité et du gaz naturel. Ils tendent à la mise en place d'un marché unique de l'énergie et facilitent la sécurité des approvisionnements ;
  • Les RTE-Télécommunications (eTen) ont pour objectif le déploiement de services électroniques basés sur les réseaux de télécommunication. Fortement centrés sur les services publics, ces services sont au cœur même de l'initiative « eEurope : une société de l'information pour tous ».

À la ligne budgétaire RTE s'ajoutent les contributions du Fonds européen de développement régional (FEDER), du Fonds de cohésion, de la Banque européenne d'investissement (BEI) et du Fonds européen d'investissement (FEI).

Dès 1986, l'Acte unique européen soulignait le lien entre le bon fonctionnement du marché unique et l'objectif de cohésion économique, sociale et territoriale. L'interconnexion et l'interopérabilité des réseaux nationaux d'infrastructures devenaient des facteurs clés pour l'aménagement cohérent du territoire communautaire.

Aujourd'hui, l'élargissement aux pays d'Europe centrale et orientale renforce l'importance des RTE en étendant leur couverture à l'ensemble du continent européen. Au-delà, leur connexion efficace aux réseaux des pays tiers situés plus à l'Est (Russie et pays de la CEI) ou plus au Sud (pays du bassin méditerranéen) représente un facteur d'équilibre et de développement économique.

Voir :

Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page