RSS
Index alphabétique

Glossaire

Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

Le traité d’Amsterdam avait créé le poste de haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune occupé dès l’origine par Javier Solana, secrétaire général du Conseil. Le traité de Lisbonne pérennise la fonction de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité mais étend ses responsabilités en lui confiant les compétences de la présidence du Conseil dans le domaine des affaires étrangères, du commissaire chargé des relations extérieures et du haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune.

Le haut représentant est l’un des cinq vice-présidents de la Commission européenne et préside le Conseil des affaires étrangères. Il participe à l’élaboration de la politique étrangère et de sécurité commune et l’exécute en tant que mandataire du Conseil. Il est responsable des relations extérieures et de la coordination des autres aspects de l’action extérieure de l’Union. Il est également chargé de la politique de sécurité et de défense commune.

Le haut représentant est nommé par le Conseil européen à la majorité qualifiée, avec l’accord du président de la Commission pour un mandat d’une durée de cinq ans. Le Conseil peut mettre fin au mandat selon cette même procédure. Le haut représentant doit présenter sa démission si le président de la Commission européenne le lui demande.

Dans la réalisation de ses missions, le haut représentant s’appuie sur un service européen pour l’action extérieure. Ce service collabore avec les services diplomatiques des États membres. Il se compose de fonctionnaires des services compétents du secrétariat général du Conseil et de la Commission, de même que du personnel détaché des services diplomatiques nationaux.

Voir:

Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page