RSS
Index alphabétique

Glossaire

Union économique et monétaire (UEM)

L'Union économique et monétaire (UEM) désigne un processus visant à harmoniser les politiques économiques et monétaires des États membres de l'Union dans le but d'instaurer une monnaie unique, l'euro. L'UEM a fait l'objet d'une Conférence intergouvernementale (CIG) conclue à Maastricht en décembre 1991.
L'UEM s'est déroulée en trois phases:

  • phase n°1 (du 1er juillet 1990 au 31 décembre 1993): libre circulation des capitaux entre les États membres, renforcement de la coordination des politiques économiques et intensification de la coopération entre banques centrales;
  • phase n°2 (du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998): convergence des politiques économiques et monétaires des États membres (en vue d'assurer la stabilité des prix et une situation saine des finances publiques) et création de l'Institut monétaire européen (IME), puis de la Banque centrale européenne (BCE) en 1998;
  • phase n°3 (depuis le 1er janvier 1999): fixation irrévocable des taux de change et introduction de la monnaie unique sur les marchés de change et dans les paiements électroniques. Introduction de l'euro fiduciaire.

À l’heure actuelle, 17 des 27 États membres de l’Union européenne ont introduit la monnaie unique.

Trois États membres n'ont pas adopté la monnaie unique : le Royaume-Uni et le Danemark, qui bénéficient d'une clause d'exemption dite d'« opt-out », ainsi que la Suède qui n'a pas introduit l'euro suite à un référendum négatif en septembre 2003. Les États qui ont adhéré à l'Union le 1er mai 2004 et le 1er janvier 2007 sont tenus d'adopter l'euro dès qu'ils rempliront tous les critères de convergence. Aucune clause d'exemption ne leur a été accordée dans les négociations d'adhésion.

Les défis à relever pour assurer le succès à long terme de l'UEM sont la poursuite de l'assainissement budgétaire et la coordination plus étroite des politiques économiques des États membres.

Voir :

Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page