RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 15 langues
Nouvelles langues disponibles:  CS - HU - PL - RO

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Les priorités opérationnelles de la Banque européenne d'investissement

Instituée par le traité de Rome et créée en 1958, la Banque européenne d'investissement (BEI) est la banque des prêts à long terme de l'Union européenne (UE). Elle contribue à l'intégration européenne et au développement économique des régions défavorisées. En 1994, le Fonds européen d'investissement (FEI) voit le jour pour soutenir le développement des petites et moyennes entreprises (PME) en forte croissance et/ou actives dans le secteur des nouvelles technologies. La BEI est l'actionnaire majoritaire et l'opérateur du FEI. En 2000, le Groupe BEI est institué, il est composé de la BEI et du FEI. Au sein du Groupe, la BEI accorde des prêts bancaires à moyen et long terme, le FEI se spécialisant dans les opérations de capital-risque et l'apport de garanties en faveur des PME.

Dans son plan d'activité, la BEI définit sa politique à moyen terme et fixe des priorités opérationnelles au regard des objectifs qui lui sont assignés par ses gouverneurs. Pour la période 2011-2013, l'activité de prêt est orientée selon les priorités suivantes:

La cohésion économique et sociale dans l'Union européenne élargie

La politique de cohésion de l’UE vise à réduire les disparités économiques et sociales entre les différentes régions de l’UE. En outre, la Commission met en œuvre cette politique par le biais des Fonds structurels qui apportent des subventions aux régions européennes.

La BEI complète l’action des Fonds structurels par les prêts qu’elle consent dans le cadre de la politique de cohésion. Ces prêts représentent une deuxième source de financement pour les projets entrepris au niveau local ou régional.

Soutien à l’économie de la connaissance

La BEI œuvre à la création d’une économie de la connaissance destinée à stimuler la croissance économique, l'emploi et la cohésion sociale. Dans le cadre de cet objectif, la BEI soutient les investissements dans trois domaines:

  • l’éducation;
  • la recherche-développement;
  • l’innovation.

Le développement des réseaux transeuropéens

La BEI apporte également un soutien important au financement des réseaux transeuropéens (RTE). Ces réseaux sont des réseaux d’infrastructures de transport, d’énergie et de communication.

La protection de l'environnement

Les projets soutenus par la BEI dans le domaine de l’environnement concernent les secteurs suivants:

  • l'environnement urbain;
  • les transports durables;
  • la gestion des ressources en eau (approvisionnement et assainissement);
  • la lutte contre le changement climatique;
  • les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

De plus, tous les projets financés par la BEI, quelle que soit leur nature, doivent être conformes aux principes, pratiques et normes européennes en matière d'environnement.

Le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME)

La Banque européenne d'investissement procure des financements à moyen et long terme aux PME au travers de lignes de crédit accordées à des intermédiaires - banques ou autres institutions financières. Grâce à ces lignes de crédit, les intermédiaires peuvent soutenir des projets d'investissements de taille limitée mis en œuvre par les PME.

Le FEI, de son côté, soutient les PME soit directement en leur procurant des fonds propres au travers de financements en capital-risque, soit indirectement en garantissant les portefeuilles de prêts aux PME détenus par des institutions financières ou des organismes publics de garantie.

La promotion d’une énergie sûre, compétitive et durable

Le soutien aux besoins énergétiques de l’UE constitue l’une des priorités de prêt de la BEI. La BEI centre ainsi son action sur cinq domaines prioritaires:

  • énergies renouvelables;
  • efficacité énergétique;
  • recherche-développement et innovation;
  • diversification et sécurité de l'approvisionnement interne;
  • sécurité de l'approvisionnement externe et développement économique.

Capital humain

La BEI contribue au capital humain en accordant des prêts dans les secteurs de la santé et de l'éducation. Les prêts accordés par la BEI peuvent, par exemple, financer de nouveaux bâtiments, des équipements ou même être investis dans la recherche universitaire.

La présente fiche de synthèse est diffusée à titre d'information. Celle-ci ne vise pas à interpréter ou remplacer le document de référence, qui demeure la seule base juridique contraignante.

Dernière modification le: 29.04.2011
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page