RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 5 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Rapport «Emploi en Europe» 2009

Les politiques européennes doivent créer des conditions favorables à l’emploi et à la reprise économique. Ce rôle est encore plus fondamental en raison des effets de la crise financière internationale. Les politiques européennes doivent également contribuer à instaurer une économie fondée sur les principes du développement durable, en particulier considérant le nombre d’emplois qui pourrait en résulter.

ACTE

Rapport de la Commission «Emploi en Europe 2009» [Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

L’année 2009 a été marquée par la crise financière internationale, qui a fortement affecté les marchés de l’emploi, après plusieurs années de croissance de l’emploi en Europe.

Bien que les pays de l’Union européenne (UE) aient été affectés de façon différente, tous ont connu une baisse de l’offre d’emploi. La Commission remarque que certains groupes de populations sont plus touchés par les pertes d’emplois: les jeunes les moins qualifiés, les travailleurs temporaires, les travailleurs âgés.

Dans certains pays, les pertes d’emplois ont pu être limitées grâce à la flexibilité interne des entreprises (réduction du temps de travail, chômage partiel temporaire, etc.) et aux concessions salariales des travailleurs. Cependant, en 2010, le chômage devrait atteindre un taux de 11% dans l’UE.

Dans un tel contexte, les politiques européennes ont un rôle particulier à jouer. Elles doivent contribuer à préserver l’emploi, à favoriser le retour à l’emploi et à soutenir les personnes les plus vulnérables. De plus, le cycle de la stratégie de Lisbonne se termine en 2010, et l’UE doit aussi préparer de nouvelles priorités politiques afin de préparer la transition vers une économie «verte» à faible émission de carbone.

Analyse des marchés de l’emploi

Les marchés européens de l’emploi sont relativement dynamiques, ce qui indique que l’offre correspond à la demande d’emplois. En effet dans l’ensemble des pays de l’UE, les travailleurs peuvent changer d’emploi (22% par an), reprendre une activité ou sortir du chômage avec une relative facilité.

Cependant, le chômage de longue durée persiste pour certains groupes de population; il perdure au-delà d’une année pour 45% des personnes touchées. Les personnes les plus vulnérables sont les femmes, les travailleurs âgés ou peu qualifiés. Pour lutter contre ce type de chômage, la Commission recommande le recours à des politiques de l’emploi appropriées et fondées sur les principes de flexicurité.

Changement climatique et évolution des marchés de l’emploi

L’UE doit adopter des politiques pour le développement d’une économie compétitive à faible émission de carbone. Cette transition vers une économie verte doit avoir un impact positif sur le marché de l’emploi, notamment grâce à:

  • la construction de nouvelles infrastructures;
  • le développement de nouvelles technologies;
  • l’emploi direct dans le secteur des énergies renouvelables, (production et installation, maintenance);
  • le développement de nouvelles industries de services.

Les analyses prospectives indiquent que le secteur du développement durable peut créer entre 2,3 et 2,8 millions d’emploi d’ici à 2020.

Dans un premier temps, les créations d’emplois bénéficient aux travailleurs les plus qualifiés. Des actions d’éducation et de formation doivent ensuite permettre d’augmenter le niveau général des compétences sur les marchés de l’emploi.

La Commission recommande également la mise en place de politiques fondées sur les principes de flexicurité, sur le respect des droits des travailleurs et sur l’augmentation des dépenses sociales.

Enfin, la Commission souligne la nécessité de renforcer le dialogue social et l’analyse des marchés de l’emploi.

Dernière modification le: 09.04.2010

Voir aussi

  • Pour plus d’informations consultez le site Internet de la Commission européenne, Direction générale Emploi et Affaires sociales.
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page