RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 5 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Rapport 2009 sur le vieillissement

L’Union européenne (UE) est confrontée à une transition démographique dont les conséquences peuvent avoir un coût élevé. Des réformes structurelles doivent être entreprises afin de renforcer son potentiel de croissance et son capital humain. Ces réformes doivent aboutir à améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie des citoyens.

ACTE

Communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, Comité économique et social européen et au Comité des régions du 29 avril 2009 intitulée "Gérer l'incidence d'une population vieillissante dans l'UE (Rapport 2009 sur le vieillissement)" [COM(2009) 180 final - Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

La Commission se fonde sur les projections présentées par Eurostat en 2008 pour faire état des effets du vieillissement démographique à long terme.

Incidences économique du vieillissement

En effet, selon ces projections, le taux d’emploi devrait augmenter passant de 65,5% en 2007 à 70% en 2060. L’emploi des femmes et des personnes âgées devrait également augmenter, ainsi que les niveaux nets d’immigration. Cependant, ces évolutions ne devraient permettre qu’un ralentissement de la baisse globale de l’emploi, en raison de la diminution du nombre de personnes en âge de travailler. S’il existe dans la conjoncture actuelle un rapport de quatre actifs pour une personne retraitée, le rapport passerait en 2060 à deux actifs pour une personne âgée.

Le vieillissement de la population devrait ainsi avoir des conséquences sur la croissance annuelle du produit intérieur brut (PIB), la productivité de la main d’Ĺ“uvre devenant la principale source de croissance économique.

Incidences du vieillissement sur les finances publiques

Les États membres seront confrontés à de nouvelles contraintes budgétaires. La réforme des systèmes de retraite doit garantir l’adéquation des prestations aux besoins des personnes âgées, tout en renforçant les conditions d’éligibilité aux retraites publiques et en développant les régimes financés par capitalisation.

L’augmentation de la demande de soins devrait conduire à une hausse de 1,5% du PIB européen d’ici à 2060. De plus la durée des soins devrait s’allonger et la prise en charge publique des personnes âgées devrait se développer. En contre partie, le secteur de la recherche médicale devrait être un facteur de croissance important, ainsi que celui des services au troisième âge.

Enfin, malgré la baisse de la natalité, les dépenses consacrées à l’éducation et à la formation tout au long de la vie s’avèreront essentielles, pour favoriser la productivité et le capital humain.

Impact de la crise financière internationale

Le programme de réformes structurelles permettant à l’UE de relever le défi démographique implique ainsi l’adoption d’une série de mesures visant à atteindre l’équilibre budgétaire, à diminuer la dette publique, augmenter l’emploi et la productivité, assurer la viabilité des systèmes de protection sociale et des soins de santé.

Cependant, en 2009 les États membres doivent donner la priorité au plan de relance de l’économie européenne. Dans ce contexte, la Commission présente une révision des objectifs devant permettre de préparer le vieillissement de la population. Les mesures nationales doivent favoriser:

  • la natalité, en créant des conditions favorables aux familles;
  • la participation au marché de l’emploi, en visant notamment les jeunes et les travailleurs âgés. La participation des travailleurs âgés implique des conditions de travail et de santé adaptées;
  • la productivité économique et la progression vers une économie de la connaissance. À ce titre, les investissements doivent porter sur l’éducation, les nouvelles technologies et les services destinés aux personnes âgées;
  • les conditions d’accueil des migrants. En effet, la crise financière internationale a des conséquences sur la situation des pays en développement et sur les flux migratoires. Cependant la difficulté des migrants à trouver du travail en Europe pourrait également être augmentée;
  • la viabilité des finances publiques et la poursuite des réformes liées au déclin démographique.

Les mesures prises au niveau communautaire ont pour cadre le Pacte de stabilité et de croissance, qui est à la base des grandes orientations économiques 2008-2010, et de la stratégie de Lisbonne renouvelée. La Commission encourage:

  • le renforcement de la surveillance budgétaire et la coordination des politiques nationales;
  • la réforme des systèmes de retraite nationaux;
  • la protection des marchés financiers, notamment concernant leur incidence sur les systèmes de retraite;
  • l’évaluation régulière des progrès et des besoins en matière d’éducation, de formation, de recherche et de développement.
Dernière modification le: 25.09.2009
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page