RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 4 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Les objectifs communs pour une meilleure compréhension et connaissance de la jeunesse

Afin d'élaborer des politiques nationales et communautaires de la jeunesse plus pertinentes, la Commission présente ses propositions d'objectifs communs dans le cadre de la résolution du Conseil du 27 juin 2002. Il s'agit de baser ces politiques sur la meilleure connaissance de la jeunesse possible.

ACTE

Communication de la Commission au Conseil, du 30 avril 2004, relative au suivi du Livre blanc « Un nouvel élan pour la jeunesse européenne ». Proposition d'objectifs communs pour une meilleure compréhension et connaissance de la jeunesse suite à la résolution du Conseil du 27 juin 2002 relative au cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse [COM(2004) 336 final - Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

Sur la base des réponses données par les États membres au questionnaire concernant leur situation nationale et leurs attentes au niveau européen, la Commission propose quatre objectifs communs. Afin d'atteindre ces objectifs, la Commission présente pour chaque objectif des lignes d'action au niveau national et européen.

Objectif 1 - Identifier les connaissances se rapportant à des thèmes prioritaires

Cet objectif vise à identifier et organiser les connaissances existantes se rapportant à des thèmes prioritaires du domaine de la jeunesse (à savoir, la participation, l'information et les activités volontaires) et à prendre toutes les mesures utiles pour les compléter, les actualiser et en faciliter l'accès.

Objectif 2 - Identifier les connaissances se rapportant à d'autres thèmes

Le but poursuivi est d'identifier et d'organiser les connaissances existantes se rapportant à d'autres thèmes prioritaires qui présentent un intérêt pour le domaine de la jeunesse et de prendre toutes les mesures utiles pour les compléter, les actualiser et en faciliter l'accès.

Ces autres thèmes qui représentent un intérêt direct pour le domaine de la jeunesse sont notamment l'autonomie, l'éducation non formelle, la lutte contre la discrimination, l'éducation et la formation, l'emploi, la transition entre le monde de l'éducation et celui du travail, l'insertion sociale et la santé.

Pour les objectif 1 et 2, les lignes d'action au niveau national sont les suivantes:

  • identifier et organiser les connaissances existantes;
  • mener des études complémentaires, rassembler des données statistiques et recueillir les connaissances pratiques des ONG, des organisations de jeunesse et des jeunes eux-mêmes;
  • faciliter l'accès aux connaissances par la compilation et la diffusion de documents, y compris par voie électronique;

Au niveau européen, la Commission propose d'exploiter le programme Jeunesse et de tirer le meilleur parti des instruments de portée européenne existants tels que les enquêtes Eurobaromètre, Eurostat et les programmes-cadres de recherche, ainsi que d'autres outils en cours de développement tel que le centre des connaissances européennes de la politique des jeunes en ligne (EKC).

Objectif 3 - La qualité des connaissances

Veiller à la qualité, la comparabilité et la pertinence des connaissances dans le domaine de la jeunesse grâce à des méthodes et outils adéquats demeure une priorité pour la Commission.

Les lignes d'action au niveau national sont les suivantes :

  • mettre en œuvre et affiner les outils et méthodes adéquats;
  • favoriser l'éducation et la formation des chercheurs et des experts, en particulier les jeunes, travaillant dans le domaine de la jeunesse;

Au niveau européen, la Commission propose de:

  • coopérer à la détermination et à la définition de concepts communs et d'un contenu de base;
  • coopérer à la détermination de méthodes d'évaluation quantitatives et qualitatives permettant d'exploiter et de comparer les résultats;
  • coopérer à une meilleure définition des indicateurs qui permettront d'évaluer l'impact des programmes Jeunesse actuels;

Objectif 4 - Le dialogue et les réseaux

Cet objectif consiste à faciliter et à promouvoir les échanges, le dialogue et la création de réseaux pour garantir la visibilité de la connaissance dans le domaine de la jeunesse et anticiper les besoins.

Les lignes d'action au niveau national sont les suivantes :

  • encourager et développer les échanges, le dialogue structuré et la création de réseaux nationaux entre les décideurs politiques, les chercheurs, les jeunes et leurs organisations;
  • discuter des besoins futurs et définir les nouveaux thèmes prioritaires à explorer dans le cadre des réseaux;
  • promouvoir la coopération transsectorielle par des conférences, des séminaires et des manifestations axés sur des thèmes d'intérêt commun;

Au niveau européen, la Commission propose de coordonner les réseaux nationaux grâce à la constitution, conjointement avec ses partenaires dans ce domaine, d'un réseau européen de la connaissance de la jeunesse.


Mécanisme de mise en œuvre et de suivi

Les États membres doivent présenter des rapports sur leur contribution nationale en ce qui concerne les résultats concrets relatifs aux premières priorités « participation et information » avant fin 2005 et à la priorité « activités volontaires » avant la fin 2006. Dans ces rapports, les États membres présenteront également les mesures prises en vue de la mise en œuvre du premier, troisième et quatrième objectifs communs pour une meilleure compréhension et connaissance de la jeunesse.

Ensuite, les États membres soumettront un rapport relatif aux résultats concrets résultant de la mise en œuvre du deuxième objectif commun avant la fin 2008 et ils informeront en même temps la Commission des mesures prises en vue de la mise en œuvre des troisième et quatrième objectifs communs pour une meilleure compréhension et connaissance de la jeunesse.

ACTES LIÉS

Rapport d'analyse des réponses des États membres de l'Union européenne et des pays adhérents au questionnaire de la Commission sur une meilleure connaissance du domaine de la jeunesse [SEC(2004) 627 final - Non publié au Journal officiel].

Résolution du Conseil et des représentants des gouvernements des États membres, réunis au sein du Conseil, du 27 juin 2002, relative au cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse[Journal officiel C 168 du 13.07.2002].

Livre blanc de la Commission, du 21 novembre 2001, « Un nouvel élan pour la jeunesse européenne» [COM(2001) 681 final - Non publié au Journal officiel].

Dernière modification le: 28.10.2005
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page