RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 4 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Eurotecnet

Archives

1) OBJECTIF

Valoriser les possibilités offertes par les nouvelles technologies dans les systèmes de formation professionnelle.

Promouvoir des actions novatrices dans le domaine de la formation professionnelle en vue des changements technologiques et de leur impact sur l'emploi, le travail et les qualifications et compétences nécessaires.

2) MESURE DE LA COMMUNAUTÉ

Décision 89/657/CEE du Conseil, du 18 décembre 1989, établissant un programme d'action visant à promouvoir l'innovation dans le domaine de la formation professionnelle résultant du changement technologique dans la Communauté européenne (Eurotecnet).

3) CONTENU

Le programme est mis en oeuvre pour une période de cinq ans à compter du 1er janvier 1990.

Il comprend un réseau de projets innovateurs nationaux ou transnationaux et une série de mesures communautaires.

Le cadre commun de lignes directrices pris en considération par le réseau de projets vise à:

  • élargir la coopération des instances publiques et privées;
  • analyser l'impact du changement technologique sur les qualifications et les compétences des groupes de personnes concernés en accordant une attention particulière à la situation des petites et moyennes entreprises;
  • mettre en oeuvre des projets pilotes permettant d'innover l'offre en matière de formation professionnelle;
  • faciliter l'entrée dans la vie active des jeunes et des chômeurs en leur assurant une formation aux technologies nouvelles et la maîtrise de l'avancement technologique;
  • promouvoir l'accès des femmes à des filières de formation à fort contenu technologique ainsi que la reconversion des femmes dont l'activité est affectée par le changement technologique;
  • développer la formation et le recyclage des formateurs dans les domaines de compétences technique, pédagogique et sociale;
  • diffuser les informations pertinentes.

Les partenaires sociaux sont pleinement associés à sa mise en oeuvre.

Les mesures communautaires complétant les dispositions prises dans les États membres ont pour objet de:

  • mettre en place à l'échelle communautaire un réseau de projets innovateurs;
  • renforcer la coopération, l'échange et le transfert de méthodologies;
  • encourager la formation professionnelle de base et la formation professionnelle continue des formateurs;
  • lancer des travaux de recherche concernant les besoins que le changement technologique suscite en matière de qualification;
  • promouvoir l'autoformation;
  • diffuser les informations pertinentes dans la Communauté.

La Commission met en oeuvre des mesures d'accompagnement telles qu'indiquées à l'annexe en tenant compte de la diversité des besoins et des situations existant dans les États membres. Les partenaires sociaux sont pleinement associés.

La Commission veille à ce qu'il y ait cohérence et complémentarité entre ce programme et les autres programmes communautaires portant sur la formation professionnelle et/ou sur le développement technologique. Elle s'assure du concours du Centre européen pour le développement de la formation professionnelle et est assistée par un comité consultatif qu'elle informe régulièrement du développement du programme.

4) ÉCHÉANCE FIXÉE POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA LÉGISLATION DANS LES ÉTATS MEMBRES

Non applicable.

5) DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR (si elle ne concorde pas avec la date précédente)

01.01.1990

6) RÉFÉRENCES

Journal officiel L 393, 30.12.1989

7) TRAVAUX ULTÉRIEURS

Décision 92/170/CEE du Conseil, du 16 mars 1992, modifiant la décision 89/657/CEE (Eurotecnet) et la décision 90/267/CEE (Force) afin d'instituer un comité consultatif pour l'éducation et la formation continue regroupant Force et Eurotecnet [Journal officiel L 75, 21.03.1992]

Rapport de la Commission concernant la première phase d'Eurotecnet (1985-1988) [SEC(89) 1658 final]

Rapport de la Commission sur le fonctionnement du programme Eurotecnet (Janvier 1990 - Juin 1992) [COM(93) 317 final]

L'année 1991 a été très positive pour le programme Eurotecnet, les neuf objectifs concrets indiqués dans le programme de travail ont été réalisés, à savoir:

  • le réseau de projets a été mis en place;
  • les liens avec l'initiative Euroform ont été établis;
  • les unités nationales d'animation et de diffusion ont été créées et ont atteint un bon niveau de fonctionnement dans tous les États membres;
  • le programme d'échange de visite d'étude;
  • la politique concernant les liens et la complémentarité avec d'autres programmes communautaires a été initiée;
  • des méthodes et des moyens de transfert d'innovations en matière d'éducation et de formation professionnelle ont été développés;
  • la mise au point de modèles pour accroître l'effet de l'impact des développements sur les systèmes et politiques des États membres;
  • un projet concernant l'évolution des formateurs a été conçu et mis en oeuvre.

Conformément aux objectifs de la décision Eurotecnet, les objectifs 1992 ont été adaptés pour être plus conformes aux nouvelles orientations et les actions ont été structurées et planifiées en conséquence.

Les objectifs sont les suivants:

  • une étude de l'impact des innovations dans le domaine de la formation résultant des progrès technologiques sur les systèmes de qualification des États membres;
  • la promotion du concept de l'entreprise moderne;
  • fournir de nouvelles orientations pour l'évolution du rôle du formateur;
  • la définition des orientations pour les nouvelles stratégies d'apprentissage;
  • la promotion des nouvelles qualifications découlant des changements dans l'organisation du travail;
  • la détermination de l'effet probable des progrès technologiques sur:

- le contenu technologique des programmes de formation;
- les déficits en qualification au niveau de la formation professionnelle générale;
- le développement des compétences clés concernant les qualifications technologiques, cognitives et sociales;

  • la promotion de l'initiative Euroform;
  • la participation à l'initiative de la Task Force concernant les PME;
  • le développement de l'utilisation de compétences clés;
  • l'achèvement de la première évaluation du programme Eurotecnet et la présentation du rapport intérimaire au Parlement européen, au Conseil économique et social et au Conseil;
  • les programmes d'échange d'experts Eurotecnet/Cedefop;
  • la participation au suivi de l'intervention dans les nouveaux États fédéraux d'Allemagne.

Les actions sont les suivantes:

  • mise en oeuvre de la décision Eurotecnet;
  • la poursuite de l'animation et la mise en place des projets du réseau;
  • la gestion des séminaires visant à développer et améliorer les politiques et systèmes de formation professionnelle pour les nouvelles technologies dans les États membres;
  • le suivi de l'équipe d'évaluation et le projet de rapport intérimaire sur le fonctionnement du programme intérimaire;
  • le renforcement des activités Eurotecnet/Euroform;
  • l'organisation et la gestion de réunion et de conférences;
  • la mise en oeuvre d'un système de communication entre Eurotecnet et chacun des deux autres programmes de formation professionnelle (Petra et Force).

A partir de 1993, le réseau a été réorienté en fonction des quatre domaines-clés approuvés par la Commission, après avis favorable du Comité Consultatif FORCE/EUROTECNET (Doc. FPC/93/12 final):

  • Analyse innovatrice des besoins en formation en considérant plus particulièrement les qualifications-clés;
  • Transfert des méthodologies innovantes de planification et de gestion de la formation dans le cadre du développement des Ressources humaines;
  • Dispensateurs de formation en tant que centres innovateurs au service des entreprises;
  • Approches pédagogiques innovantes/Méthodologies.

L'implication des entreprises et des partenaires sociaux est directement assurée.

Un effort considérable a été fait pour orienter l'activité dans une dimension transnationale, par la nature des résultats poursuivis ainsi que par la recherche de partenaires dans d'autres États membres.

Les résultats du réseau consistent principalement en:

  • Modèles transférables (134 projets), par exemple: méthodes innovantes impliquant les délégués des travailleurs dans toutes les phases du processus de la planification de la formation.
  • Outils innovateurs (68 projets), par exemple: matériel d'auto-apprentissage et ensembles multimedia.
  • Matériel d'information (19 projets), par exemple: base de données sur le matériel/ressources de formation disponibles, brochures sur des nouveaux concepts de formation pour groupes défavorisés.
  • Programme de formation (63 projets), par exemple: curricula modulaires nouveaux et mesures spéciales de formation pour les PME.

Rapport final de la Commission, du 22 juillet 1997, sur l'exécution du programme EUROTECNET (1990-1994) [COM(97) 386 final, non publié au Journal officiel]

Le budget total alloué au programme EUROTECNET pour la période 1990-1994 s'élevait à 9.2 millions d'écus. Son objectif était de promouvoir l'innovation dans les domaines de la formation professionnelle de base et de la formation professionnelle continue, en vue de prendre en considération les changements technologiques en cours et à venir et leur impact sur l'emploi, le travail et les qualifications et compétences nécessaires.

Le programme ne prévoyait pas le financement direct de projets. Il portait, d'une part, sur la mise en réseau de projets novateurs en formation professionnelle et, d'autre part, sur la réalisation de recherches sur des thèmes spécifiques liés à la formation professionnelle.

EUROTECNET a produit plus de 70 publications scientifiques comme, par exemple, "L'organisation qualifiante" qui a été diffusée en neuf langues dans les États membres. Entre 1990 et 1994, 70.000 copies de publications ont été distribuées dans les États membres et 64 ateliers et séminaires ont été organisés.

En 1993, le réseau a été profondément remanié. 90 nouveaux projets ont été introduits et 83 projets anciens ont été retirés sur 284. Les projets ont été regroupés dans les quatre domaines clés suivants:

  • analyse novatrice des besoins de formation en considérant plus particulièrement les qualifications clés (54 projets);
  • transfert de méthodologies innovantes de planification et de gestion de la formation dans le cadre du développement des ressources humaines (79 projets);
  • dispensateurs de formation au service des entreprises (52 projets);
  • approches pédagogiques novatrices (101 projets).

Les résultats tangibles suivants ont été obtenus:

  • produits transférables (122 projets): par exemple, méthodes novatrices faisant appel aux représentants des travailleurs à tous les niveaux du processus de formation;
  • outils novateurs (65 projets): par exemple, outils d'auto-apprentissage et ensembles multimédias;
  • équipement d'information (35 projets): par exemple, bases de données sur les ressources de formation, des brochures sur les nouveaux concepts de formation pour les groupes défavorisés;
  • programmes de formation (62 projets): par exemple, nouveaux programmes de formation modulaires et mesures de formation spéciales pour les PME;
  • un guide des produits et un compendium des innovations des projets édités à la fin du programme et publiés par la Commission.

EUROTECNET a organisé les activités de dissémination de deux façons:

  • au niveau des États membres, une série de conférences nationales stratégiques portant sur les besoins spécifiques identifiés par les États membres ont été organisées dans les douze pays entre 1992 et 1993;
  • au niveau communautaire, dix-huit séminaires transnationaux ont été organisés sur des thèmes spécifiques dans tous les États membres; une conférence finale intitulée "Formation professionnelle et innovation en Europe" s'est tenue à Manchester les 11 et 12 novembre 1994.

Le programme a contribué aux innovations dans la formation professionnelle en favorisant la création de partenariats transnationaux entre les projets et en travaillant en synergie avec d'autres programmes communautaires, en particulier FORCE, mais aussi PETRA et COMETT. De plus, 77 projets EUROTECNET ont été soutenus par EUROFORM, l'initiative communautaire sur le développement des ressources humaines.

Les principales activités d'EUROTECNET ont été reprises dans le programme Leonardo da Vinci depuis 1995.

8) MESURES D'APPLICATION DE LA COMMISSION

 
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page