RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 10 langues

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Plan d'action sur l'éducation et la formation des adultes: c'est toujours le moment d'apprendre

Ce plan d'action vise l'élaboration d'un système efficace d'éducation et de formation des adultes accessible à tous. Les objectifs principaux consistent à intervenir au niveau de la participation, de la qualité et de l'efficacité du système, de la reconnaissance des résultats de l'apprentissage et du contrôle de ce secteur.

ACTE

Communication de la Commission du 27 septembre 2007 présentant le plan d'action sur l'éducation et la formation des adultes intitulé «C'est toujours le moment d'apprendre» [COM(2007) 558 final - Non publiée au Journal officiel].

SYNTHÈSE

Les possibilités de formation destinées aux adultes n'évoluent pas au même rythme que les besoins des personnes et ceux de la société. Investir dans l' éducation et la formation tout au long de la vie est essentiel tandis que le taux de participation des adultes (entre 25 et 64 ans) à l'éducation et à la formation tout au long de la vie n'augmente pas mais au contraire stagne au sein de l'Union européenne (UE).

Le plan d'action vise à faire de l'éducation et de la formation tout au long de la vie une réalité en portant l'accent sur le secteur de l'éducation et de la formation des adultes (EFA).

L'EFA concerne les personnes peu qualifiées ou celles dont les aptitudes professionnelles sont obsolètes. Ce plan d'action vise à leur permettre d'acquérir des compétences clés à n'importe quel moment de leur vie.

La Communication s'est appuyée sur le résultat d'une vaste consultation organisée au cours de la première moitié de l'année 2007 avec les États membres, des représentants des ministères de l'éducation et de l'emploi, des partenaires sociaux et des ONG concernées par l'éducation et la formation des adultes pour élaborer ce plan d'action.

Mise en œuvre du plan d'action

La méthode est basée sur la méthode ouverte de coordination (MOC) qui offre un cadre intergouvernemental non contraignant d'échange et d'action concertée. Adaptée à ce domaine, cette méthode consiste à identifier, diffuser et exploiter la plupart des bonnes pratiques émanant des États membres en les intégrant au programme de travail «Éducation et formation 2010» et au programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie.

Avec le soutien indispensable des États membres, les actions spécifiques contenues dans le plan d'action consistent à:

  • analyser les réformes menées dans les États membres dans tous les secteurs de l'éducation et de la formation et leurs effets sur l'EFA. La Commission envisage dès 2008 la commande de rapports nationaux à propos de ces réformes nationales. Les résultats de ces analyses permettront d'évaluer précisément les bonnes pratiques et d'orienter le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie et les initiatives de l'UE qui en découlent;
  • à améliorer la qualité des prestations dans le secteur de l'EFA. En vue d'encourager la participation à l'EFA, la Commission s'attarde sur la qualité du personnel (enseignants, formateurs, personnel d'orientation, conseillers, directeurs d'établissement et personnel administratif). Sur la base des bonnes pratiques identifiées au sein des États membres, la Commission prévoit d'élaborer pour 2009 des normes de qualité pour l'ensemble des professionnels de l'EFA;
  • assurer l'efficacité et la visibilité de l'EFA. Il s'agit d'amener les individus concernés à participer davantage à l'EFA en augmentant les possibilités d'obtenir une qualification supérieure. Dès 2008, la Commission s'appuiera sur les résultats d'un inventaire de recherche rassemblant les bonnes pratiques nationales et les résultats du programme communautaire pour l'éducation et la formation tout au long de la vie, en particulier ceux du programme Grundtvig. Un appel de propositions portant sur des projets pilotes pour augmenter la visibilité et l'efficacité de l'EFA sera lancé en 2009;
  • accélérer la mise en œuvre du cadre européen des certifications. Cet outil prévoit notamment la validité et la reconnaissance des résultats de l'apprentissage, ce qui augmentera la visibilité et valorisera la participation à l'EFA;
  • améliorer le contrôle du secteur.La Commission considère qu'il est urgent de disposer d'une conception commune de l'EFA afin d'améliorer la comparaison des données. Des données de base sont essentielles en vue de développer un suivi régulier (tous les deux ans) du secteur. Le présent plan d'action prévoit l'élaboration avec les États membres d'une terminologie cohérente et la définition d'un ensemble de données de base qui seront collectées à partir de 2009 au sein des États membres désirant participer à l'élaboration de ce plan d'action.

D'ici fin 2007, un groupe de travail sera créé afin d'aider la Commission et les États membres à élaborer des actions et des projets sur base dans le cadre du présent plan d'action. Une conférence sera organisée au deuxième semestre 2009 pour faire un premier bilan de la mise en œuvre de ce plan d'action.

Contexte

La Commission se base sur les principaux défis identifiés dans la communication sur l'éducation et la formation intitulée « Il n'est jamais trop tard pour apprendre ».Le rapport conjoint sur l'emploi 2006/2007 constate que la participation des adultes à l'éducation et à la formation tout au long de la vie n'a toujours pas fait l'objet d'améliorations concrètes. L' apprentissage tout au long de la vie est devenu une composante indissociable du soutien de la compétitivité européenne en favorisant l'employabilité et l'adaptabilité des travailleurs.

Dernière modification le: 31.10.2007
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page