RSS
Index alphabétique
Cette page est disponible en 15 langues
Nouvelles langues disponibles:  CS - HU - PL - RO

We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal.

Do you have any questions? Contact us.


Améliorer la qualité des études et de la formation des enseignants

La Commission dresse un état des lieux à propos de la formation des enseignants au sein de l'Union européenne (UE) et établit des pistes de réflexion en vue d'en améliorer les dispositifs. L'objectif est de garantir un enseignement de qualité répondant aux différents enjeux actuels et davantage adapté à la société de la connaissance.

ACTE

Communication de la Commission au Conseil et au Parlement européen du 3 août 2007 intitulée «Améliorer la qualité des études et de la formation des enseignants» [COM(2007) 392 final - Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

La qualité de l'enseignement est un facteur primordial en vue d'atteindre les objectifs de Lisbonne en matière de cohésion sociale, de croissance et de compétitivité économique.

Le corps enseignant doit être en mesure de garantir un enseignement de qualité pour permettre aux citoyens de l'Union européenne d'acquérir les connaissances et compétences dont ils auront besoin dans leur vie personnelle et professionnelle.

Compétences nécessaires

L'investissement dans la formation et le perfectionnement continus des enseignants reste cependant insuffisant. Dans aucun État membre, la durée minimale de formation n'excède cinq jours par an. Le taux de participation des enseignants à la formation continue, même si celle-ci est obligatoire dans onze États membres, est trop faible pour atteindre un niveau de perfectionnement continu du corps enseignant.

Les systèmes actuels de formation des enseignants au sein des États membres ne favorisent pas l'acquisition de nouvelles compétences pédagogiques imposées par les évolutions de l'enseignement et de la société en général.

Bien que les enseignants doivent dispenser les connaissances élémentaires, on leur demande aussi de garantir, entre autres:

  • la prise en compte des besoins spécifiques de chaque apprenant;
  • l'autonomie des apprenants tout au long de leur vie;
  • l'acquisition par tous les jeunes des compétences-clés;
  • l'adaptation de l'enseignement à un environnement multiculturel;
  • l'utilisation des technologies nouvelles.

Cadre d'action commun

La profession d'enseignant présente des caractéristiques communes dans toute l'UE. Il est donc possible de définir de concert les types de compétences dont ont besoin les enseignants, et ce sur base de certains principes.

Sur la base de ce constat, la Commission propose aux États membres un ensemble de lignes directrices en vue d'élaborer des actions qui visent à:

  • veiller à la bonne coordination des dispositifs de formation initiale et continue des enseignants au sein d'un système cohérent bénéficiant de ressources adéquates;
  • faire en sorte que les enseignants possèdent toute la gamme des connaissances, attitudes et aptitudes pédagogiques requises pour aider les jeunes à exploiter tout leur potentiel;
  • promouvoir le statut et la reconnaissance de la profession d'enseignant;
  • créer des programmes de formation des enseignants aux niveaux master et doctorat (aussi bien qu'au niveau licence);
  • encourager la pratique de la réflexion et de la recherche par les tenants de la profession;
  • examiner l'opportunité de rehausser le niveau des qualifications et le degré d'expérience pratique qu'exige un poste d'enseignant.

La Commission envisage les démarches suivantes dans le but d'épauler les États membres dans la réforme de leur système de formation des enseignants:

  • veiller à ce que ses programmes d'action soutiennent les États membres dans leurs efforts pour améliorer l'organisation et le contenu du système de formation des enseignants;
  • concevoir des indicateurs dans ce domaine;
  • contribuer à la création et à la diffusion de connaissances nouvelles dans le domaine de l'enseignement comme dans celui des études et de la formation des enseignants.

La Commission entend mesurer l'évolution de la qualité des études et de la formation des enseignants dans le cadre du programme de travail Éducation et formation 2010.

Contexte

Le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (2007-2013) favorise la mobilité des enseignants (programme Socrates et Leonardo da Vinci), et contribue à la concrétisation de projets de coopération entre établissements destinés à la formation des enseignants.

 
Dernière modification le: 10.01.2008
Avis juridique | À propos de ce site | Recherche | Contact | Haut de la page