Language selector

Choisir le contraste élevéChoisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille de caractères

Cette page est disponible en 3 langues

Lauréats de concours: les prochaines étapes


Listes de réserve

L'EPSO remet aux institutions de l'UE la liste des lauréats, ainsi que leur CV sous format électronique. Parallèlement, il établit le quota de recrutement alloué à chaque institution, c'est-à-dire le nombre de lauréats que chacune peut recruter dans cette liste, en fonction des besoins exprimés avant la publication du concours et du nombre de lauréats disponibles. En règle générale, le quota est levé trois mois après la publication de la liste de réserve (ou six mois dans les procédures de recrutement de certains profils spécialisés). Les institutions peuvent alors puiser librement dans la liste. La validité des quotas peut être prolongée jusqu'à six mois pour les profils généralistes, et jusqu'à un an pour les profils spécialisés.

Les listes de réserve constituent une réserve de recrues potentielles valable, en général, pour une durée initiale d'environ un an. L’EPSO peut prolonger leur durée de validité en fonction des besoins des institutions. Le fait de figurer sur une liste de réserve ne constitue pas une garantie de recrutement par les institutions.

L'EPSO n'intervient pas ultérieurement dans le recrutement des candidats, qui est alors du ressort des institutions.

Haut de la page

Marquage («flagging»)

Les institutions reçoivent les listes de réserve de l'EPSO et passent en revue les profils des candidats retenus afin de déterminer ceux qui répondent le mieux à leurs besoins, en tenant compte de leur formation, de leur expérience professionnelle, de leurs compétences linguistiques, etc. L'EPSO applique un système de marquageflagging») des lauréats afin de signaler leur disponibilité. Le statut des personnes figurant sur les listes de réserve est visible par toutes les institutions, ainsi que par le candidat concerné.

Haut de la page

Recrutement

À mesure que des possibilités d'emploi se présentent, les institutions convoquent les candidats qu'elles ont marqués à un entretien et, en fonction du résultat, elles peuvent leur proposer une offre d'emploi formelle. Pour des raisons pratiques, vous pouvez également, à ce stade, être invité(e) à vous soumettre à l’examen médical requis avant la prise de toute décision de nomination. Si vous ne répondez pas aux besoins d'une institution, votre profil est remis à la disposition des autres institutions, et le marqueur figurant à côté de votre nom est réinitialisé pour signifier que vous êtes disponible.

Haut de la page

Que devez-vous faire?

Il est essentiel de sauvegarder votre CV dans votre compte EPSO et de le mettre à jour régulièrement (voir l'onglet «CV» à côté de «Candidatures» et de «Données personnelles»). Ce CV sera automatiquement mis à la disposition de toutes les institutions susceptibles de recruter. Il n'est donc pas nécessaire de leur adresser individuellement votre CV.

Vous pouvez vérifier dans votre compte EPSO si vous avez été marqué(e) par une institution. Si tel est le cas, vous ne pouvez pas contacter une autre institution pour solliciter un poste ou un entretien aussi longtemps que ce marquage persiste. Vous pouvez également consulter votre statut sur la liste de réserve à tout moment en cliquant sur le message intitulé «Votre statut sur la liste de réserve», qui apparaît dans votre compte EPSO environ un mois après la fin du concours. La date du message ne change pas, mais les informations qui y figurent sont mises à jour chaque fois que votre statut évolue.

Haut de la page

Que font les institutions?

Le marquage d'un candidat permet à l'institution qui a activé le marqueur de le réserver pour une courte période (jusqu'à 2 mois). À la fin de cette période, si aucun recrutement n'a été proposé par l'institution concernée, le marqueur est réinitialisé et le lauréat redevient disponible pour les autres institutions.

La procédure de marquage reflète avant toute chose les besoins des institutions en matière de recrutement. Votre préférence pour l'une ou l'autre institution ne peut donc pas toujours être prise en considération. Toutes les institutions ont besoin d’effectifs en nombre proportionnel à leur taille et à leurs missions. Il se pourrait dès lors que vous soyez retenu(e) par une autre institution que celle qui aurait votre préférence. Vous êtes libre de rejeter une offre ne répondant pas à vos attentes, mais rien ne garantit qu'une autre proposition vous soit faite. Nous vous signalons que si votre refus était considéré comme injustifié, une note à ce sujet pourrait être inscrite dans votre dossier.

Contacter les services de recrutement des institutions européennes

Haut de la page