Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Vers une meilleure société pour les enfants et les familles

grandmother with children reading

L'Europe connaît actuellement des évolutions démographiques et sociétales importantes qui présentent des défis pour les revenus familiaux, l'emploi, l'inclusion et la prise en charge et le soutien des enfants.  Ces études explorent les tendances et les politiques qui tentent d'y répondre.

 

Rapport de synthèse sur l'inclusion sociale dans le cadre de la stratégie Europe 2020 (Eurodiaconia, Bruxelles, 2014)

La Commission européenne a publié un rapport de synthèse sur les résultats de l'évaluation des objectifs d'inclusion sociale de la stratégie Europe 2020 du réseau européen d'experts indépendants en inclusion sociale.

Le rapport met en évidence le manque de cohérence entre les objectifs d'innovation sociale et d'autres objectifs fixés dans le cadre de la stratégie Europe 2020. Le rapport révèle deux difficultés majeures pour l'Union Européenne, liées à la pauvreté infantile et à la création de marchés du travail plus inclusifs. Le rapport énonce donc 6 recommandations, portant notamment sur la lutte contre le sans-abrisme, le renforcement de la participation des parties prenantes et l'utilisation du train de mesures sur les investissements sociaux.

Family Futures (l'avenir des familles) (Nations Unies, New York, 2014)

Family Futures est une publication qui a été lancée à l'occasion de la Journée internationale de la famille, le 15 mai 2014. L'ouvrage regroupe le travail de 100 auteurs portant sur des thèmes liés à la famille comme la pauvreté familiale, l'équilibre entre vie familiale et vie professionnelle et l'amélioration de l'intégration sociale et de la solidarité intergénérationnelle.

La qualité de la vie en Europe : les familles et la crise économique. Troisième enquête sur la qualité de la vie en Europe (Eurofound, Dublin 2014)

En considérant la situation de nombreuses familles dans le contexte de la crise économique actuelle, il apparaît clairement que de nombreuses personnes vulnérables risquent de basculer dans la pauvreté ou d'y rester. De nombreux parents, indépendamment de la composition de la famille, sont confrontés à des problèmes de sécurité du revenu, d'équilibre entre vie professionnelle et privée et d'exclusion sociale. Eurofound ne se contente pas de présenter ces conclusions ; il offre un certain nombre d'options de politiques pour résoudre ces problèmes comme un système de congé parental et d'horaires de travail plus flexible, la contribution aux frais de garde d'enfants et des initiatives visant à aider les parents isolés et les chômeurs récents à retrouver un emploi.

Innovation, recherche et pratique reposant sur des faits probants (Réseau social européen, Brighton, 2014)

Le Réseau social européen étudie comment les initiatives sociales affectent la prise de décision, la passation de marchés, la fourniture, l'évaluation et l'audit des services. Ce document étudie comment utiliser les méthodes de recherche d'autres secteurs pour évaluer les politiques sociales, comment traduire la recherche et la pratique dans un contexte local et comment communiquer les résultats de la recherche aux décideurs et autres parties prenantes. Cet article définit les pratiques reposant sur des faits probants et souligne comment elles sont interprétées par les parties prenantes et les professionnels, puis se penche sur le type de données qui permettent d'obtenir des preuves fiables. Bien que les pratiques reposant sur des faits probants présentent de nombreux avantages, certains obstacles pourront dissuader les décideurs et les parties prenantes de rechercher des preuves pour appuyer leur processus de prise de décisions. Cet article s'achève en attirant l'attention sur des points importants que les gestionnaires d'activités et de services sociaux pourraient intégrer dans leurs actions futures afin d'améliorer les données, de promouvoir l'engagement et d’évaluer si leurs décisions ont eu un impact.

 

Rapport mondial de suivi sur l'Éducation pour tous - 2013/4 : Enseignement et apprentissage : atteindre la qualité pour tous (UNESCO, Paris 2014)

Environ 250 millions d'enfants à travers le monde sont privés de l'éducation et de la formation les plus élémentaires qui leur permettraient de trouver du travail et de vivre des vies plus prospères et plus riches sur le plan émotionnel. Le Rapport mondial sur l'éducation pour tous de l'UNESCO insiste sur la nécessité de se préoccuper davantage des personnes qui viennent de milieux défavorisés entre autres groupes marginalisés dans la société. Le Rapport mondial de suivi sur l'éducation pour tous souligne les progrès réalisés dans environ 200 pays du monde pour atteindre leurs objectifs d'Éducation pour tous d'ici 2015 et sert de guide aux décideurs, aux parties prenantes et à tous ceux qui s'intéressent au développement. Enseignement et apprentissage :atteindre la qualité pour tous souligne qu'il faut davantage de ressources nationales et de personnel enseignant talentueux pour atteindre les objectifs d'un système d'éducation de qualité durable.

L'impact sur les enfants des changements apportés aux régimes de prestations sociales en période de crise économique (DG emploi, affaires sociales et inclusion, Plateforme européenne pour l'investissement dans l'enfance,  2014)pdf

La crise économique a profondément affecté de nombreux secteurs publics suite à la réduction des dépenses publiques. Dans ce document d'orientation, nous examinons l'impact de la crise économique sur les prestations pour les enfants et les familles dans l'Union européenne (UE). Nous explorons comment les politiques publiques qui ont trait aux enfants et aux familles ont été touchées et les conséquences de la crise sur la pauvreté infantile et l'exclusion sociale.

Les positions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la Commission Européenne.

Social Investment Growth, Employment and Financial Sustainability Economic and Fiscal Effects of Improving Childcare in Austria (Investissement social, Croissance, emploi et durabilité financière, Conséquences économiques et fiscales de l'amélioration des structures de garde d'enfants en Autriche), (Chambre fédérale autrichienne du travail, Bruxelles 2013)

Cet article explique comment l'investissement dans les services sociaux peut satisfaire les exigences d'une stratégie de croissance durable et favorisant l'intégration ; aussi bien au niveau européen qu'en Autriche. Les auteurs défendent l'idée qu'une main-d’œuvre talentueuse, composée d'hommes et de femmes, est essentielle pour réussir à faire face à la concurrence globale qui nécessite une stratégie de l'emploi intelligente.  Cependant, cela n'est possible qu'avec l'aide des services sociaux. Il souligne les effets positifs des investissements dans les services sociaux en s'appuyant sur l'exemple de la garde d'enfants.

 

 

Résultats du Classement PISA 2012 (Organisation de Coopération et de Développement Économiques 2013)

Au début du mois de décembre, l'OCDE a publié les résultats très médiatisés du Classement PISA 2012, qui portait sur les compétences de 65 pays en mathématiques : 510 000 élèves dans le monde entier ont passé ce test. Les résultats de la recherche montrent qu'en moyenne dans l'OCDE, 13 % des élèves sont très performants en mathématiques (niveau 5-6), tandis que 23 % des élèves des pays de l'OCDE ne parviennent pas à atteindre le niveau élémentaire de l'échelle de culture mathématique (niveau 2). Le niveau de compétences en mathématiques est une variable prédictive probante de l'évolution des jeunes adultes, puisqu'il influe à la fois sur la faculté de suivre des études post-secondaires et sur leurs perspectives financières futures. De plus, l'étude de l'OCDE souligne que les élèves issus de milieux socio-économiques plus favorisés obtiennent en moyenne 39 points de plus en mathématiques par rapport à leurs pairs (soit l'équivalent d'une année d'études).

 

Rapport de Save the Children – Ending the hidden exclusion: Learning and equity in education post-2015 (Mettre fin à l'exclusion cachée : apprentissage et équité dans l'éducation après 2015)

En avril 2013, Save the Children a publié un rapport portant sur l'inégalité en matière d'éducation dans le monde entier. Cet ouvrage souligne les dangers d'une éducation de mauvaise qualité : bien que davantage d'enfants aient accès à une éducation de base, des millions d'enfants scolarisés dans le monde n'acquièrent pas les connaissances les plus élémentaires. Save the Children recommande la mise en place d'un objectif d'apprentissage mondial ambitieux qui s'inscrirait dans le cadre du développement post-2015. L'étude explore deux thèmes fondamentaux : les pressions et opportunités qui existent dans le contexte de l'éducation et du développement au niveau mondial et l'évolution du contexte éducatif et son impact sur l'apprentissage et l'équité. Les inégalités en matière d'éducation (liées au genre et à la richesse), la qualité de l'enseignement, les pressions démographiques émergentes et les conséquences de l'apparition d'une classe moyenne, sont autant de thèmes fondamentaux traités dans le rapport.

Les positions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la Commission Européenne.

EU kids online : perspectives nationales (The London School of Economics and Political Science, 2013

EU kids Online est un réseau thématique multinational dont l'objectif est d'encourager et de coordonner des enquêtes fondées sur des preuves portant sur l'utilisation, les activités, les risques et la sécurité des enfants en ligne. Ce réseau qui regroupe des organisations de 33 pays s'appuie sur plusieurs méthodes pour présenter comment l'expérience d'internet des enfants et parents européens a évolué et maintient un dialogue permanent avec les parties prenantes nationales et internationales. Ce rapport comparatif résume les expériences des enfants internautes dans les pays participants. Pour chaque pays, le rapport fournit des statistiques clés et des commentaires spécifiques au pays sur les enfants et internet : accès et utilisation, activités et compétences, risques et préjudices subis, médiation parentale et sécurité et répercussions au niveau de la politique nationale. Les profils de pays incluent également des recommandations de politiques publiques concernant la nécessité de sensibiliser davantage, d'encourager l'utilisation et de s'intéresser aux nouveaux modes d'utilisation d'internet.

Two, One, or No Parents? Children’s Living Arrangements and Educational Outcomes Around the World (Deux parents, un seul parent ou pas de parents ? Comment les modes de vie des enfants influent sur les résultats scolaires à travers le monde)pdf

L'article principal du rapport du World Family Map de cette année étudie comment un indicateur de la structure familiale (c'est-à-dire le nombre de parents dans le ménage) influe sur les résultats scolaires des enfants dans les pays à faibles, moyens et hauts revenus. Il démontre clairement que les enfants qui vivent avec deux parents dans des pays à revenus moyens et élevés sont plus susceptibles de bien suivre à l'école et de mieux lire que les enfants qui vivent avec un seul parent ou sans parents. Cependant, cet avantage apporté par la structure familiale n'est pas présent dans la plupart des pays à faibles revenus (principalement de l'hémisphère sud).  Il est donc possible que les pays à faibles revenus puissent fournir des renseignements sur la façon de renforcer les familles dans un climat d'instabilité, aussi bien social qu'économique, dans la mesure où ces pays s'appuient sur la famille élargie pour protéger les enfants des effets de la monoparentalité ou de leur condition d'orphelin.

Numéro spécial de rapports démographiques sur l'incertitude économique et la fertilité

L'incertitude économique est de plus en plus considérée comme un facteur important pour expliquer le déclin de la fertilité et le fait que les gens reportent le moment de fonder une famille dans toute l'Europe. Ce numéro spécial de Demographic Research, publié par le Max Planck Institute, s'intéresse aux liens qui existent entre les conditions économiques et la structure familiale. Ce numéro comprend des études qui examinent comment différents aspects des incertitudes liées à l'emploi comme les CDD et le chômage jouent sur la fertilité et la formation des familles en Europe, en particulier en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Russie, en Estonie, en Suède, en Italie, en Espagne et en Israël. Bien que ces diverses études menées au niveau micro-économique et regroupées dans cette collection spéciale ne fournissent pas de réponse simple à la question de savoir si et comment l'incertitude économique réduit la fertilité (ou la stimule) on note des variations systématiques selon les types d'États-providence.

The Future of Families to 2030 (L'avenir des familles jusqu'en 2030) (OCDE 2012)

Ce rapport qui applique des outils prédictifs au thème des familles, identifie les principaux facteurs susceptibles d’influencer la mutation des structures familiales et des ménages, ainsi que les forces motrices, dans les pays de l’OCDE, jusqu’en 2030. Il passe en revue les défis stratégiques à long terme que cette mutation va poser et les options politiques à mettre en œuvre pour y faire face, sur la base de trois chapitres thématiques. Ce rapport est très innovant dans la mesure où à l'époque où le projet a été mené, très peu de travaux avaient été réalisés sur l'avenir des familles.

L'inclusion active des jeunes souffrant d'un problème de santé ou atteints d'un handicap (Eurofound, 2012)

Ce rapport s'intéresse aux jeunes qui ont des problèmes de santé ou souffrent de handicaps auxquels les politiques de l'emploi et les discours sur les pratiques n'ont pas prêté beaucoup d'attention. Eurofound a examiné la situation de ces jeunes dans 11 pays et au niveau européen, en mettant l'accent sur l'évaluation de la mise en œuvre de politiques d'inclusion actives au niveau national, visant à les faire passer de l'inactivité à l'emploi. Sur 44 études de cas de bonnes pratiques, les caractéristiques des prestataires de service et les facteurs de réussite qui sous-tendent leurs projets sont analysés dans le but de faire des recommandations applicables à l'ensemble de l'UE. L'étude met en exergue de bonnes pratiques comme l'allocation de prestations souples, la promotion d'un meilleur passage de l'école au travail et l'adoption d'une approche concernant les voies d'accès à l'emploi tout en soulignant la nécessité d'obtenir un plus grand soutien au niveau des politiques publiques pour leur mise en œuvre.

Présentation générale des profils de pays de l'AEF (DG emploi, affaires sociales & inclusion, Alliance européenne pour les familles, 2012)pdf(388 kB)

L'AEF a mobilisé ses correspondants nationaux dans chacun des 27 États membres de l'UE pour mettre à jour les profils de pays présentés sur le site web de l'AEF. Les nouveaux profils de pays pour 2012 mentionnent de nouvelles politiques, de récentes données Eurostat et d'autres informations pertinentes. Ce bref rapport présente une synthèse des données fournies par les correspondants nationaux, pour les sept domaines de politiques de l'AEF.  Cet outil, utile pour les décideurs qui souhaitent comprendre les évolutions dans d'autres pays d'Europe, fournit des exemples de bonnes pratiques susceptibles d'être reproduites.

La mienne est la meilleure : comment savez-vous que votre bonne pratique est la meilleure ? (Comité économique et social européen, Commission européenne, Alliance européenne pour les familles, 2012)pdf(385 kB)

L'Alliance européenne pour les familles a organisé un atelier le 21 novembre 2012 qui portait sur l'utilisation de corpus de données dans l'élaboration des politiques et sur trois plateformes pour l'identification et l'évaluation de bonnes pratiques en matière de politique familiale : le cadre d'évaluation de l'Alliance européenne pour les familles, géré par RAND Europe, la base de données du Netherlands Youth Institute sur « Effective youth interventions » (Interventions efficaces pour la jeunesse) et le modèle « Blueprints for Europe » (Schémas directeurs pour l'Europe) qui sera développé par la Social Research Unit de l'université de Dartington (R.-U.). Ces initiatives étaient présentées par Stijn Hoorenspdf(6 MB) (RAND Europe), Marjan de Graafpdf(175 kB) (Institut Néerlandais de la Jeunesse) et Michael Littlepdf(578 kB) (L’unité de la Recherché Sociale, Université de Dartington), suite par une présentation de Juliet Ramagepdf(371 kB) (Eurochild).

Les informations tirées de données probantes sont extrêmement utiles, car elles peuvent aider les professionnels à appliquer des méthodes qui se sont avérées efficaces et les décideurs à prendre des décisions dont l'impact et la rentabilité peuvent être contrôlés, à condition que les critères de préparation du système soient satisfaits, y compris les manuels d'application, les estimations de coûts et les plans de diffusion, afin que les pratiques soient facilement transférées.

Après avoir partagé leur expérience de l'établissement et de l'évaluation des systèmes, les participants ont convenu combien il est important d'appliquer des critères stricts d'évaluation d'impact, de transférabilité et de durabilité pour mériter le nom de meilleure pratique, même s'ils jugeaient également intéressante l'idée d'intégrer de nouvelles méthodes prometteuses dans les cadres d'évaluation.

Parmi les leçons tirées de l'atelier on peut citer la volonté d'intégrer des pratiques novatrices aux cadres d'évaluation et de trouver des moyens de faciliter la mise en œuvre de bonnes pratiques.

Les positions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la Commission Européenne.

Défis démographiques pour l'inégalité des revenus en Europe (DG emploi, affaires sociales & inclusion, Alliance européenne pour les familles, 2012)pdf(805 kB)

Cette note d'information s'intéresse à l'impact éventuel de la démographie sur les inégalités en matière de revenus à l'horizon des années 2020-2060, afin d'aider les décideurs à tenir compte des changements démographiques dans les stratégies à long terme en faveur de la réduction de l'inégalité et de la pauvreté en Europe. Les risques de pauvreté et l'inégalité des revenus sont des défis stratégiques complexes et étroitement liés. Divers indicateurs suggèrent que ces deux phénomènes sont en hausse en Europe depuis plusieurs dizaines d'années. L'Union européenne estime que plus de 80 millions de personnes dans l'UE risquent de sombrer dans la pauvreté, tandis que les taux de travailleurs pauvres tournent autour des 8 %. Dans le cadre des objectifs de la stratégie Europe 2020, l'UE cherche à réduire de 20 millions le nombre de personnes victimes de la pauvreté et de l'exclusion sociale ou qui risquent de le devenir.

Les positions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la Commission Européenne.

NEET: jeunes ni en emploi, ni scolarisés, ni en formation : caractéristiques, coûts et réponses stratégiques en Europe (Eurofound, 2012)

Ce rapport présente une analyse de la situation actuelle du chômage des jeunes sur les marchés du travail européen et s'intéresse tout particulièrement aux jeunes qui ont quitté l'école, qui ne suivent pas de formation et qui sont sans emploi (groupe NEET). Il traite des facteurs qui font que les jeunes entrent dans ce groupe et des coûts économiques et sociaux qui y sont associés. Il évalue de plus comment des interventions de politique efficaces au niveau des États membres de l'UE ciblent les jeunes en tant que sous-groupe spécifique de la population NEET en développant des parcours de transition vers un emploi à long terme durable. Vous trouverez ici plus d'informations sur les NEET ainsi qu'une liste de publications récentes d'Eurofound à ce sujet.

La dimension familiale de la Convention des NU relative aux droits des personnes handicapées (UNCRPD) (COFACE, 2012)pdf

La Convention des NU relative aux droits des personnes handicapées reconnaît explicitement le rôle fondamental que jouent les familles dans la promotion des droits de l’homme et l’inclusion des personnes handicapées dans la société. Que ce soit par choix ou par obligation, les familles sont particulièrement susceptibles d’assumer un rôle d’accompagnement et restent l’environnement le plus immédiat des personnes handicapées, celui au sein duquel elles peuvent se réaliser pleinement et mener une vie épanouissante. La réalisation concrète des droits des personnes handicapées est étroitement liée à la qualité de vie des membres de leur famille. La publication explique la position de la COFACE sur la dimension familiale de la Convention de NU relative aux droits des personnes handicapées (UNCRPD), un aboutissement du travail effectué par ses membres au sein de la COFACE-Handicap, suivie du texte intégral de la Convention.

Foundation Focus s'intéresse aux jeunes en Europe (Eurofound, 2012)pdf

Ce numéro de Foundation Focus, publié par Eurofound, examine les effets de la crise sur la situation des jeunes en Europe. Il attire l'attention sur le fait que le chômage des jeunes a atteint des niveaux sans précédent en Europe et tente d'estimer ce que coûtent ces jeunes qui ont quitté l'école, qui ne suivent pas de formation ou qui sont sans emploi (NEET). Dans ce numéro, Foundation Focus évalue également les bonnes pratiques concernant l'intégration des jeunes handicapés et avance des solutions pour lutter contre le chômage des jeunes comme la mobilité des jeunes et la mise en place d'initiatives nationales en leur faveur.

Évolutions de l’emploi et de la situation sociale en Europe 2011 (Commission Européenne – Direction générale du travail, des affaires sociales et de l’inclusion, 2011)

Cet examen annuel sur les évolutions de l’emploi et de la situation sociale en Europe (ESDE) fournit pour la première fois une analyse complète des défis de l’UE dans les domaines de l’emploi et des politiques sociales. Venant se substituer à deux rapports précédents (« Emploi en Europe » et « Rapport sur la situation sociale »), le rapport « Évolutions de l’emploi et de la situation sociale en Europe » est l’examen analytique de référence de la Commission Européenne sur les thèmes de l’emploi et de la situation sociale. Il repose sur les analyses trimestrielles de « Emploi en Europe » et « Rapport sur la situation sociale » que la Commission a lancées en 2011 et fournit une analyse détaille des évolutions structurelles clés. L’édition 2011 se penche sur les changements dans la structure de l’emploi en Europe, les inégalités croissantes récentes dans les revenus, les divers schémas de la pauvreté et de l’exclusion sociale, les défis et les mesures en matière du vieillissement actif, le problème des travailleurs pauvres, et fournit une analyse actualisée de la mobilité des travailleurs au sein de l’UE.

Projet de rapport conjoint sur l'emploi (COM(2011) 815 final) (Commission Européenne, 2011)pdf Choisir les traductions du lien précédent 

Le Rapport Conjoint sur l’Emploi s’inscrit dans le cadre du lancement du semestre européen 2012. «Il soutient et amplifie les messages clés sur l’emploi qui figurent dans l’examen annuel de la croissance.» Les analyses et les recommandations sont basées sur la situation de l’emploi et la situation sociale en Europe, sur la mise en œuvre des lignes directrices pour l’emploi, ainsi que sur les résultats de l’examen des différents nationaux de réforme.

«Toujours plus d’inégalités: Pourquoi les écarts se creusent» (OCDE 2011)

Ce rapport de l'OCDE est consacré à l’augmentation des inégalités dans une vaste majorité des pays de l’OCDE. L’OCDE déclare que «au cours des trois décennies précédant la récente crise économique, les écarts de revenus se sont creusés ainsi que les inégalités de revenus des foyers dans une grande majorité des pays de l’OCDE». Cette tendance a été observée «même dans les pays connaissant une période soutenue de l'économie et de l'emploi». Le rapport explique les forces sous-jacentes et présente un aperçu des inégalités croissantes de revenus dans les pays de l’OCDE, l’accent étant spécialement porté sur les inégalités dans les pays émergents.

«Assurer le bien-être des familles» (OCDE 2011)

Ce recueil de 2011 analyse les différentes formes d’aides publiques aux familles. Il présente d’abord plusieurs résultats sur le travail, la famille et les enfants et cherche ensuite à répondre aux questions suivantes: «Les prestations au titre de la famille sont-elles en progression et comment évoluent-elles en fonction de l’âge de l’enfant? La crise a-t-elle eu une incidence sur les aides publiques aux familles? Quelle est la meilleure façon d’aider les adultes à avoir le nombre d’enfants qu'ils souhaitent? Quels sont les effets des dispositifs de congé parental sur l’offre de main-d’œuvre féminine et sur le bien-être des enfants? Les frais de garde d’enfants sont-ils un frein à l’emploi parental et comment la flexibilité au travail peut-elle le favoriser? Quel est pour les mères le meilleur moment pour reprendre le travail après la naissance d’un enfant? Enfin, quelles sont les mesures les plus adaptées pour réduire la pauvreté des familles monoparentales?».

Les familles en Europe – Volume 2: Coup de projecteur sur la vie des familles d’aujourd’hui (PLATEFORME DES FAMILLES, 2011)pdf(2 MB)

Cette seconde publication rassemble les numéros des Journaux en ligne produits par le projet sur les thèmes suivants : Structures et formes, Solidarités dans les familles européennes contemporaine, Démographie et famille en Europe et Volontariat et familles. La publicationpdf(2 MB)examine des questions transversales majeures qui concernent les familles en Europe.

Le projet a également produit une série d’autres publicationspdf(22 kB).

Rapport de prévoyance : Facettes et conditions préalables au bien-être des familles (Plateforme des Familles, 2011)pdf(2 MB)

L’un des objectifs principaux du projet PLATEFORME DES FAMILLES consistait à identifier les situations et les défis auxquelles les familles européennes seraient confrontées.

Ce document est le fruit du travail d’experts en questions familiales, d’ONG et de décideurs. Il décrit des facteurs qui influenceront le bien-être des familles en 2035 : l’importance de la solidarité entre les générations et des communautés, l’influence du temps sur le bien-être, la question du travail de prise en charge non rémunéré, et des questions concernant les droits et l’intérêt supérieur de l’enfant.

Les familles en Europe – Volume 1: Bien-être des familles: les défis pour la recherche et les politiques (PLATEFORME DES FAMILLES, 2011)pdf(2 MB)

Le projet PLATEFORME DES FAMILLES vise à concevoir et publier un programme européen de recherche sur les familles et la politique familiale, afin de permettre aux responsables de l'élaboration des politiques et à d'autres acteurs de relever les défis actuels et futurs auxquels doivent faire face les familles. Cette publicationpdf(2 MB)rassemble tous les rapports finaux des travaux de la Plateforme des familles sur les Grandes tendances, l’Examen critique, l’Avenir des familles et l’Agenda de la recherche.

Familles et politiques familiales en Europe – Examen critique (Plateforme des Familles, 2010)pdf(3 MB)

Le rapport s’inscrit dans la foulée de la conférence « Familles et politiques familiales en Europe – Examen critique » organisée à Lisbonne en mai 2010 dans le cadre du projet de la Plateforme des familles. Cette conférence entendait procéder à une analyse critique de la recherche sur les familles et les politiques familiales en Europe. S’appuyant sur des analyses pointues, des déclarations clés de décideurs politiques et de parties prenantes, et sur un débat sur les défis majeurs dans le domaine de la recherche et des politiques, la conférence a offert un espace de discussion sur l’avenir des politiques familiales et de la recherche dans ce domaine. Le rapport a été rédigé par Karin Wall, Mafalda Leitão, et Vasco Ramos de l'Institut des sciences sociales de l’Université de Lisbonne.

S'occuper d'autrui. Un défi du 21ème siècle (Fondation « La Caixa », 2010)pdf

Cette étudepdfpubliée en 2010 se penche sur la notion des soins et étudie les dimensions d’une éthique de la responsabilité vis-à-vis d’autrui. Une responsabilité qui dépasse le soutien intrafamilial avec la reconnaissance progressive de nouveaux droits sociaux qui engendrent de nouveaux défis politiques. Le rapport analyse les besoins des jeunes, des aînés, des malades et des personnes porteuses d'un handicap, ainsi que des aidants eux-mêmes. Il examine ensuite comment cette demande de soins est prise en compte.

L’impact de la crise économique sur les politiques familiales dans l’Union européenne (Commission européenne, 2010)pdf(79 kB)

La crise économique a eu, et a toujours, un impact important sur le bien-être des familles en Europe. La gravité de la crise, la capacité des gouvernements à y faire face et les mesures adoptées varient largement d’un État membre à un autre. Le rapportpdf(79 kB)rédigé par Anne Gauthier tente de présenter une analyse globale des impacts de la crise sur l’offre et la demande en matière de politiques familiales.

Soins de longue durée aux personnes âgées - Dispositions et prestataires dans 33 pays européens (EU Expert Group on Gender and Employment (EGGE), 2010)pdf Choisir les traductions du lien précédent 

Ce rapport analyse les soins de longue durée pour les personnes âgées en Europe, en s'intéressant au double thème de l'égalité des sexes et de l'emploi des femmes. Basé sur des comparaisons réalisées dans 33 pays européens et des données tirées d'ensembles de données et de recherches universitaires au niveau européen, le rapport révèle que les femmes sont surreprésentées aussi bien au niveau de la prestation que de la consommation des soins à long terme. Il affirme que la demande continue prévue pour les services de soins pourrait offrir une opportunité aux femmes en fonction de l’évolution de trois secteurs : la croissance des soins informels ; l'équilibre hommes-femmes parmi les prestataires de soins et l'emploi et la rémunération des professionnels de soins.

Politiques de vieillissement actif et d'égalité entre les hommes et les femmes : l'inclusion professionnelle et sociale des femmes et des hommes qui travaillent jusqu'à un âge avancé ou qui prennent une retraite anticipée (Expert Group on Gender Equality and Social Inclusion, Health and Long Term Care (EGGSI), 2010)pdf Choisir les traductions du lien précédent 

Le vieillissement de la population européenne a conduit l'Europe à promouvoir le vieillissement actif par le biais de politiques visant à intégrer les citoyens âgés dans le marché du travail, sous l'angle du genre, étant donné la plus grande vulnérabilité des femmes âgées sur le marché du travail. Le rapport étudie les emplois et les activités des hommes et des femmes de 55 à 64 ans et de 65 à 74 ans en Europe, et en tire des pratiques exemplaires et des stratégies pour le vieillissement actif dans différents domaines. À savoir, la participation au marché du travail, le développement d'un environnement favorable aux personnes âgées, la formation tout au long de la vie, les soins à long terme, l'hébergement et le transport. Le rapport recommande de saisir l'opportunité présentée par le vieillissement actif, plutôt que de se concentrer sur les défis inhérents au vieillissement de la population, et offre des stratégies différentes dans les domaines étudiés.

Développement d’une structure d’évaluation des politiques familiales dans l’UE (Henning Lohmann, Frauke H. Peter, Tine Rostgaard, et C. Katharina Spiess, 2009)pdf

Ce rapport pdfécrit par Henning Lohmann, Frauke H. Peter, Tine Rostgaard, et C. Katharina Spiess est la première ébauche d’une structure pour évaluer la performance des politiques familiales nationales. Le but de cette structure serait de permettre à différents pays de comparer leur performance globale dans le domaine des politiques familiales. Les indicateurs ont été sélectionnés en raison de leur importance et de leur pertinence pour trois buts politiques : le bien-être des enfants, l’égalité des sexes, et l’équilibre travail-famille. Les pays n’ont pas été classés.

Le prix de l’éducation des enfants et l’efficacité des politiques publiques de support aux familles dans les pays européens (Commission européenne, 2009)pdf

Cette revue de la littératurepdf fait le point des connaissances actuelles sur le coût de l’éducation des enfants pour les parents dans l’Union européenne, ainsi que sur l’efficacité des différentes politiques publiques mises en place afin de compenser ces dépenses. Ce rapport a été rédigé pour la Commission européenne par Marie-Thérèse Letablier, Angela Luci, Antoine Math et Olivier Thévenon.

Rapport démographique de 2008 : répondre aux exigences sociales dans une société vieillissante (Commission européenne, 2008)

Tous les deux ans, la Commission européenne publie un rapport contenant toutes les données et statistiques les plus récentes nécessaires afin d’évaluer la position des États membres face aux défis posés par le changement démographique. Le rapport de 2008 se concentre en particulier sur le vieillissement des sociétés et l’évolution des modèles familiaux et domestiques dans l’UE.

Synergies pour mieux apprendre : une perspective internationale sur l'évaluation et l'estimation (OCDE, 2013)

Partout dans le monde, les systèmes éducatifs se concentrent de plus en plus sur l'évaluation des étudiants, des enseignants et des écoles afin d'aider les étudiants à mieux réussir et à améliorer leurs résultats. Pourtant, ils ont souvent des difficultés à mettre en œuvre les politiques d'évaluation et d'appréciation. Ce rapport fournit une analyse comparative internationale et des conseils de politiques sur la façon dont les dispositions d'évaluation et d'appréciation peuvent s'intégrer dans un cadre cohérent afin d'améliorer la qualité, l'équité et l'efficacité de l'éducation scolaire. Il s'appuie sur un vaste examen sur 3 ans des politiques d'évaluation et d'appréciation dans 28 pays, appelé Bilan de l'OCDE sur les cadres d'évaluation et d'appréciation pour améliorer les résultats scolaires, l'une des plus grandes études internationales jamais menées sur l'évaluation de l'enseignement. Outre l'analyse des points forts et des points faibles des différentes méthodes, le rapport fait des recommandations d'amélioration notamment sur la façon dont les résultats devraient être intégrés dans la politique et la pratique.

Brochure publiée par l’OIT et le Fonds pour la réalisation des OMD  (MDG-F) sur le système de gestion des connaissances portant sur la fenêtre thématique « Jeunesse, emploi, migration » (JEM)

Le JEM se compose de quinze programmes conjoints à travers le monde qui soutiennent des interventions dont l'objectif est de promouvoir un emploi décent et durable pour les jeunes. Il vise à améliorer les capacités nationales et locales pour le développement, la mise en œuvre et le suivi de politiques d'emploi et de migration efficaces pour les jeunes. La brochure pdfprésente le travail et les résultats du système de gestion des connaissances, mis en place pour relier ces 15 programmes et encourager les pays à échanger leurs expériences, données et outils, et a contribué à identifier et à rendre compte de pratiques efficaces au sein de ces programmes.

Rapport de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne - Fundamental rights of migrants in an irregular situation in the European Union (Les droits fondamentaux des migrants en situation irrégulière dans l'Union européenne) (2011)

En 2011, l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne  (FRA) a publié un rapport sur les difficultés des migrants en situation « irrégulière », plus particulièrement en matière d'accès aux droits fondamentaux à la santé ou à l'éducation pour leurs enfants. Le rapportpdf explique les difficultés considérables rencontrées par les enfants séparés pour s'inscrire à l'école, souvent aggravées par des problèmes de documentation, de financement, et par certaines pratiques d'application des lois dans certains États membres. Le rapport souligne également l'incertitude que de récents changements dans la loi nationale font peser sur les autorités locales et les établissements scolaires.

Rapport du Parlement européen sur les politiques des États membres concernant les enfants handicapés (publié en juin 2013)

Ce document publié par le Parlement européen offre une analyse de l'application des conventions des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées et les droits de l'enfant dans 18 États membres de l'UE. Il examine les cadres juridiques de l'UE et le cadre juridique des pays étudiés et constate que dans l'ensemble, les droits des enfants handicapés sont juridiquement reconnus mais que la mise en œuvre de la législation peut encore poser des problèmes au quotidien. Afin de faciliter la vie des enfants handicapés, le rapport propose des recommandations à l'UE ; par exemple encourager, dans le cadre du prochain acte législatif sur l'accessibilité, l'élaboration d'outils appropriés pour établir un dialogue avec les enfants handicapés lors de consultations sur des décisions qui les touchent directement.

L'OCDE publie son rapport Regards sur l'éducation 2013 (septembre 2013)

L'OCDE a récemment publié l'édition 2013 de son rapport Regards sur l'éducation. Ce rapport contient un ensemble de statistiques sur l'éducation dans l'OCDE, centrées sur cinq thèmes principaux : les niveaux d'éducation et le nombre d'élèves, l'enseignement supérieur et l'activité professionnelle, les retombées économiques et sociales de l'éducation, l'éducation payante et l'environnement scolaire. Les données offrent des résultats dans tout un éventail de domaines couverts par ces thèmes. Par exemple, dans la section sur les niveaux d'éducation, les données de l'OCDE révèlent que les élèves de 15 ans qui ont suivi un enseignement préprimaire et préscolaire ont tendance à obtenir de meilleurs résultats aux examens de PISA.

Subscribe
Unsubscribe