Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Le 20 novembre, le regard du monde se tournera vers les politiques en faveur de l'enfance - Journée internationale des droits de l'enfant

20/11/2013

En 1954, l'Assemblée générale des Nations Unies recommanda que tous les pays instituent une Journée mondiale de l'enfance, pour marquer une journée de fraternité universelle et de compréhension entre les enfants. Elle préconisa que cette journée soit consacrée à la promotion des idéaux et des objectifs de la Charte des Nations Unies et du bien-être des enfants dans le monde. Le 20 novembre marque la date à laquelle l'Assemblée a adopté la Déclaration des droits de l'enfant  en 1959, et la Convention relative aux droits de l'enfant, en 1989.

Le nouveau visage de la population mondiale présente des défis pour la politique de l'enfance

Pendant cette journée, les organisations internationales attirent l'attention sur les défis auxquels les enfants et les politiques de l'enfance seront confrontés dans un avenir proche. Globalement, les principales difficultés auxquelles seront confrontés les enfants dans le monde resteront probablement l'accès à la santé et à l'éducation d'un nombre croissant d'enfants dans les pays en développement (également mentionnées dans les objectifs du Millénaire pour le développement), et le besoin d'éviter que les populations vieillissantes n'accaparent les ressources au détriment des enfants. 

Évolution démographique : la balance penche de plus en plus rapidement vers les pays en développement

Un articlepdf de l'UNICEF  portant sur le contexte global de l'enfance en 2025 souligne qu'étant donné que la croissance de la population mondiale a principalement lieu dans les pays en développement, le prochain milliard d'habitants dans le monde ne sera pas sorti de l'enfance en 2025, et que 90 pour cent d'entre eux seront nés dans des régions moins développées. Cependant, dans les pays développés, la proportion des enfants dans la population connaîtra un déclin : les États-Unis sont le seul pays à revenu élevé pour lequel une augmentation de la proportion des enfants est prévue d'ici à 2025 ; ils seront parmi les cinq pays qui enregistreront les taux de naissances les plus élevés au cours des 15 prochaines années.

Il est donc essentiel que les gouvernements tiennent compte de ces évolutions nationales et mondiales lorsqu'ils planifient des services essentiels pour les enfants, afin de s'assurer que la lutte contre la pauvreté infantile et l'augmentation du bien-être des plus jeunes donnent des résultats probants. 

Subscribe
Unsubscribe