Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

17 octobre : Journée internationale des Nations Unies pour l'élimination de la pauvreté

15/10/2013

La célébration de cette Journée internationale est une excellente occasion d'honorer les efforts et la lutte des populations vivant dans la pauvreté, mais offre aussi une chance à ces populations de faire entendre leur voix au niveau international. La participation des populations pauvres est un élément fondamental de cette Journée depuis qu'elle a été instituée. Cette année, elle a pour thème « Ensemble vers un monde sans discrimination en s'appuyant sur l'expérience et la connaissance des personnes en situation de grande pauvreté. »

 

 

Historique de la Journée

La Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté est célébrée chaque année dans le monde entier, le 17 octobre.  Elle remonte au 17 octobre 1987. Ce jour-là, plus de cent mille personnes se sont rassemblées au Trocadéro à Paris, où la Déclaration universelle des droits de l'homme a été signée en 1948, pour honorer les victimes de l'extrême pauvreté, de la violence et de la faim. Sous la direction du Mouvement international ATD quart monde, elles ont proclamé que la pauvreté était une violation des droits de l'homme et affirmé la nécessité d'une action commune pour faire en sorte que ces droits soient respectés.
Par sa résolution 47/196 adoptée le 22 décembre 1992, l'Assemblée générale a déclaré le 17 octobre Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté et invité tous les États à consacrer cette journée à la promotion d'activités concrètes visant à éliminer la pauvreté et la misère. Les organisations intergouvernementales et non gouvernementales ont été invitées à aider les États.

Le rôle de cette Journée dans la lutte mondiale contre la pauvreté

Cette Journée sert à sensibiliser le public au vaste programme mis en Ĺ“uvre pour éradiquer la pauvreté, illustré par les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la Décennie des Nations Unies pour l'élimination de la pauvreté.
Au Sommet du Millénaire de 2000, les leaders mondiaux ont fait de la lutte contre la pauvreté l'un des huit Objectifs du Millénaire pour le Développement et se sont engagés à réduire de moitié, d’ici 2015, la proportion de personnes vivant dans l'extrême pauvreté avec moins de 1,25 dollar par jour. Plus de dix ans plus tard, des progrès importants ont été réalisés - par exemple l'objectif concernant le nombre de personnes vivant dans une pauvreté extrême a été atteint - et l'action des Nations Unies est en bonne voie de réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim par rapport à 1990.
Malgré ces progrès importants, le Secrétaire des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné le fait que partout dans le monde, certaines communautés sont toujours en proie à des difficultés liées à la pauvreté qui se répercutent sur l'accès à l'éducation, la sécurité de l'emploi, l'égalité hommes-femmes ainsi que la santé maternelle et infantile. D'après le rapport 2013 de la FAO, 842 millions de personnes sont touchées par la faim. Le rapport 2012 des OMD exprime certaines inquiétudes concernant la non-scolarisation de plus de 60 millions d'enfants en âge de fréquenter l'école primaire. De plus, bien que l’objectif concernant l'accès à l'eau potable d'ici 2015 ait déjà été atteint, plus de 600 millions de personnes n'y ont toujours pas accès et plus de deux milliards n'ont pas accès à de meilleures installations sanitaires.
La deuxième décennie des Nations Unies (2008-2017) se concentre tout particulièrement sur 1/ l'emploi, y compris l'emploi des jeunes, les travailleurs pauvres, 2/la protection sociale, plus particulièrement des groupes vulnérables et désavantagés au vu des crises mondiales actuelles, 3/ le soutien aux entreprises durables, 4/ l'égalité entre les sexes, 5/les normes et les droits au travail et 6/le dialogue social.
Subscribe
Unsubscribe