Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

La campagne « On ne touche pas ici »

27/08/2013

D'après des statistiques de l'Unicef, de l'Organisation internationale du travail et de l'Organisation mondiale de la santé, un enfant sur cinq en Europe est victime d'une forme d'abus sexuel. On estime également que dans 70 à 85 % des cas, l'auteur des abus est quelqu’un que la victime connaît et en qui elle a confiance. Le Conseil de l'Europe a lancé sa campagne UN sur CINQ  qui vise à mettre un terme à la violence sexuelle à l'encontre des enfants. L'un des volets de cette campagne est la règle « On ne touche pas ici ».

(c) IStock

La règle « On ne touche pas ici »

Cette règle claire et simple est conçue pour aider les parents et les personnes s’occupant d'enfants à expliquer à ces derniers comment se protéger contre les abus sexuels. Lorsque le sujet des abus sexuels peut sembler difficile à aborder, cette règle simple permet d'expliquer à un enfant que son corps lui appartient et qu'il doit toujours demander l'aide et l'appui d'un adulte s'il se sent intimidé, confus ou désemparé. Pour voir le film sur la règle « On ne touche pas ici », cliquez ici Il y a actuellement 14 campagnes nationales sur la règle « On ne touche pas ici » dans 14 pays européens (membres ou non de l'UE).

La campagne de la NSPCC sur la règle « On ne touche pas ici » - l'exemple britannique

Les rapports de la NSPCC (société britannique de prévention contre la cruauté envers les enfants) Child abuse and neglect today in the United Kingdompdf(Maltraitance et négligence des enfants aujourd'hui au Royaume-Uni)et How safe are our children?pdf(Vos enfants sont-ils en sécurité ?) révèlent qu'en 2011-2012, 200 000 enfants étaient dans le besoin suite à des actes d'abus et de négligence et que sur la même période 29 305 actes sexuels et actes de cruauté contre des enfants avaient été enregistrés. Ce dernier rapport regroupe les données les plus solides et les plus récentes sur la protection de l'enfant et révèle qu'au Royaume-Uni aujourd'hui, 1 enfant sur 5 est victime de sévices physiques graves, d'abus sexuels ou de mauvais traitements physiques ou émotionnels. Ce sont ces statistiques qui ont amené la NSPCC à lancer sa campagne « On ne touche pas ici ».

Subscribe
Unsubscribe