Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Les sites web de l’Union européenne éduquent les enfants sur l’UE et les droits des enfants

05/08/2013

En janvier 2012, la Commission européenne a lancé le coin des enfants, un site web spécialement destiné aux enfants et aux adolescents. Le site comprend des renseignements sur les droits de l’enfant, ainsi que des jeux, des quiz et des informations sur l’UE et ses États membres. Il a été annoncé pour la première fois dans l’Agenda pour les Droits de l’Enfant dans le but de soutenir l’action qui vise à assurer une meilleure information des enfants sur leurs droits et sur les politiques de l’Union européenne apparentées, tout en effectuant une consolidation et une modernisation des outils d’information existants.

European website on children’s rights

Jeux et matériel pédagogique pour les enfants

Le coin des enfants est écrit dans un style à la portée des enfants, qu’ils peuvent comprendre facilement. Il est conçu comme point d’entrée unique permettant aux enfants d’accéder au portail de l’Union européenne et regroupe des activités destinées aux enfants, provenant de différentes institutions de l’UE (par exemple, la Commission européenne et la Banque centrale européenne). Le coin des enfants se compose de trois parties. Tout d’abord, la section «jeux et quiz» qui regroupe des jeux éducatifs créés à la fois par la DG COMM et d’autres DGs et institutions selon des politiques spécifiques ou des connaissances générales sur l’UE. Par exemple, les jeux proposés par la BCE se concentrent sur l’Euro et la politique monétaire. La deuxième section, intitulée « L’Union européenne : qu’est-ce que c’est ? », présente une carte de l’Europe sur laquelle les enfants peuvent cliquer pour découvrir des informations essentielles et des anecdotes sur chaque pays de l’UE. La troisième section, intitulée «Découvre tes droits », mène à un portail développé par la DG JUST qui se concentre sur les droits de l’enfant, incorporant des jeux, des vidéos et des informations pour deux tranches d’âge (0-12 et 12-18). Les enfants et les adolescents ont ainsi la possibilité de s’informer de leurs droits, tel que le droit d’être entendu et de recevoir l’information ou ce qui constitue le travail des enfants.

Informations pour les parents et enseignants

Le coin des enfants offre également des ressources pour les adultes travaillant auprès des enfants. Les enseignants disposent d’un lien vers le site web actuel « l’Espace enseignants », qui contient toutes sortes de matériel visant à appuyer les activités didactiques scolaires, fournit des informations sur les prix et concours autour du thème de l’UE ainsi que des liens vers du matériel audiovisuel issu de la chaîne de télévision en ligne du Parlement européen, EuroParlTV, à utiliser au cours de leçons sur l’UE. Ce site permet également aux enseignants de communiquer au sein d’un réseau social ad hoc et de recevoir des informations concernant la participation à des programmes éducatifs à l’échelle de l’Europe, comme Comenius, ou d’organiser une visite des institutions européennes. De plus, le portail du coin des enfants offre les ressources nécessaires pour fournir aux parents des informations sur l’UE ainsi qu’information et soutien concernant les initiatives visant à renforcer la protection en ligne des enfants au sein du Programme pour un internet plus sûr.

L’Agenda pour les droits de l’enfant

L’Agenda de l’UE pour les droits de l’enfant, qui représente la base légale, a pour objectif de renforcer l’engagement de l’UE à part entière – comme le prévoient le traité de Lisbonne et la charte des droits fondamentaux – pour promouvoir, protéger et respecter les droit de l’enfant dans le cadre de toutes les actions et politiques de l’UE apparentées. Cet agenda comprend 11 actions concrètes où l’UE peut contribuer d’une manière efficace à la sécurité et au bien-être des enfants. Par exemple, certaines actions consistent à accorder une attention particulière aux enfants dans le contexte du cadre européen pour les stratégies nationales d’intégration des Roms, ou à encourager et à aider tous les pays de l’UE pour assurer l’introduction et le fonctionnement des 116 000 dispositifs d’alerte en cas de disparitions d’enfants.

Subscribe
Unsubscribe