Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

UN releases the World Youth Report: ‘Youth Employment - Youth Perspectives on the Pursuit of Decent Work in Changing Times’

26/07/2013

La couverture du rapport semestriel de l'ONU représente des enfants qui tiennent des appareils photo dont l'objectif est pointé sur le lecteur comme pour prendre une photo de leur vision du monde. Cette photographie de couverture saisit l'essence même de ce rapport qui cherche à cerner et à exprimer les perspectives des jeunes d'aujourd'hui sur la façon dont ils envisagent leur avenir après l'école et au moment d'entrer dans le monde du travail.

young person not in education, employment, or training

La montée du chômage mondial des jeunes

Le taux de chômage des jeunes dans le monde est en hausse constante et en 2010, il était de 12,6 % par rapport à 4,8 % pour le chômage des adultes. Souvent les jeunes ont moins de compétences et moins d'expérience professionnelle et rencontrent des difficultés pour trouver du travail. Ils sont souvent les derniers à être embauchés et les premiers à être licenciés. Même lorsqu'ils ont un emploi, les jeunes ont souvent des problèmes de développement professionnel et de progression de carrière. Ils représentent 23,5 % des travailleurs pauvres.

Les jeunes et le chômage : la situation actuelle et ce qu'ils en pensent

Ce rapport se base sur une consultation en ligne dans le cadre de laquelle des jeunes du monde entier et des dirigeants d'organisations dirigées par des jeunes ont fait part de leur point de vue sur la transition de l'école et des apprentissages au monde du travail. Cette discussion a eu lieu du 11 octobre au 7 novembre, sur la plateforme de commentaires « IntenseDebate ». Les participants à la discussion ont échangé des idées sur leur propre expérience et des conseils de préparation à l'entrée dans le monde du travail, comment y accéder et comment y rester. Trop souvent les opinions de ces jeunes et parties prenantes qui s'efforcent de trouver du travail pour les jeunes ne sont pas prises en considération. Ce rapport projette donc volontairement leur point de vue sur le devant de la scène, où les problèmes auxquels ils sont confrontés peuvent faire l'objet de débats et où des solutions peuvent être recherchées. Les discussions ont eu lieu principalement en anglais ; cependant, certains commentaires soumis en français et en espagnol ont été les bienvenus ; ils ont été traduits et publiés sur la plateforme.

Au cours de la discussion, les jeunes ont fait part de préoccupations similaires. Elles portaient entre autres sur la qualité de l'éducation et la pertinence des compétences qu'on leur enseigne par rapport à ce que l'on attend d'eux sur le lieu de travail. Les jeunes ont également fait part de leur frustration au sujet des taux de chômage élevés et du fait que lorsqu'ils trouvent un travail, il s'agit souvent d'un contrat à durée déterminée assorti d'un bas salaire, de mauvaises conditions de travail, de longs horaires et d'avantages sociaux inexistants. Bien que la question de la migration ait été mentionnée comme un moyen d'accéder à de meilleures opportunités d'emploi, les jeunes avaient le sentiment que leur propre pays ne leur fournissait pas le soutien dont ils ont besoin et ne répondait pas à leurs préoccupations.

Il a été démontré qu'un bon travail contribue au succès professionnel à long terme d'un jeune et a un impact sur le bien-être de la famille et l'économie et la société au sens large. Les mesures d'austérité destinées à réduire les dépenses dans les secteurs de l'emploi et de l'éducation, risquent d'entraîner une augmentation du chômage. Les jeunes nécessitent et méritent des investissements sociaux et financiers qui leur permettront de tirer pleinement parti de leur potentiel et de contribuer positivement à leurs communautés et à la société.

Subscribe
Unsubscribe