Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

La Conférence Jeunesse de l'UE a mis l'accent sur le chômage des jeunes et l'inclusion sociale

25/04/2013

La Conférence Jeunesse de l'Union européenne (UE) qui a eu lieu du 11 au 13 mars 2013, était l'événement phare du programme pour la jeunesse de la Présidence irlandaise de l'UE et marquait l'aboutissement de consultations avec 11 000 jeunes et 10 organisations non gouvernementales des 27 États membres de l'UE. Cent cinquante jeunes de 27 États membres de l'UE sont venus se joindre à la Ministre Frances Fitzgerald et à la Commissaire européenne Androulla Vassiliou, à la conférence de Dublin. L'un des sujets clés de la réunion était le chômage, identifié comme le principal obstacle à l'inclusion sociale des jeunes.

young people, children and social inclusion, (c) IStock

Principaux thèmes : l'inclusion sociale, l'accès et les compétences

Le 21 conclusions prioritairespdf conjointes, définies par les jeunes et les fonctionnaires ministériels des 27 États membres, vont alimenter une résolution du Conseil sur l’inclusion sociale au terme du cycle de 18 mois. Elles guideront également les conclusions du Conseil sur la contribution d’un travail jeunesse de qualité à l'épanouissement, au bien-être et à l'inclusion sociale des jeunes, qui seront présentées par la Présidence irlandaise au Conseil des Ministres de la Jeunesse en mai 2013. Les conclusions insistent sur la nécessité de mettre en place des structures adéquates et de renforcer la coopération entre les acteurs locaux, régionaux et gouvernementaux, ainsi que la coordination entre les secteurs et les domaines de politique. Elles soulignent de plus la nécessité de donner aux jeunes des compétences adaptées à la société et au marché du travail européens de demain.

Une initiative stratégique pour connaître le point de vue des jeunes

La Conférence Jeunesse de l'UE s'inscrit dans le processus de dialogue structuré établit entre les jeunes et les décideurs dans toute l'Union européenne pour débattre de l'élaboration de politiques pour la jeunesse, au niveau national et européen et les orienter. Le processus de dialogue structuré a été établi par le Conseil de l'Union européenne dans sa Résolutionpdf instaurant un cadre renouvelé pour la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse (2010-2018). Cet outil important vise à s'assurer que les opinions et points de vue des jeunes sont pris en compte lors de l'élaboration de politiques touchant à la jeunesse.

Pendant le cycle de 18 mois (1 janvier 2013 - 30 juin 2014), le trio présidentiel (Irlande, Lituanie et Grèce), en coopération avec la Commission européenne et le Forum jeunesse européenne a convenu que le thème du processus de dialogue structuré, pendant toute la durée du cycle, serait l'inclusion sociale. Cette décision a ensuite été approuvée par le Conseil dans une Résolution adoptée en novembre 2012. Chacune des trois phases de la consultation reflètera cette priorité thématique et les résultats de chaque phase serviront de base à la phase suivante pour aboutir, en fin de cycle, à un résultat collectif.  Les priorités spécifiques de la Présidence contribueront à la priorité thématique globale, à savoir, l'inclusion sociale.

Androulla Vassiliou, Commissaire Européenne à l'éducation, la culture, le multilinguisme et la jeunesse déclare: « Les jeunes ont été les principales victimes de la crise actuelle - et un nombre alarmant d'entre eux risque l'exclusion sociale. Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir une génération perdue : nous devons leur donner espoir et faire en sorte que l'inclusion se traduise par des résultats tangibles. Nous devons donc tirer le meilleur parti de nos opportunités de financement et faire davantage d'efforts pour encourager les jeunes à participer activement à la société civile et à la vie citoyenne. Mon message à la Conférence jeunesse de l'UE est que la Commission européenne s'engage à 100 % à travailler avec les organisations de jeunes pour lutter contre l'exclusion sociale. »

Subscribe
Unsubscribe