Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Recueil Eurochild sur le soutien de la famille et de la parentalité

06/11/2012

Eurochild a récemment publié un recueil de pratiques modèlespdf dans le domaine de l'intervention auprès des jeunes enfants dans le cadre de l'accompagnement de la famille et de la parentalité face aux difficultés financières auxquelles sont confrontés les services à l'enfance et à la famille en Europe. Les auteurs ont recueilli des pratiques qui ont eu un impact positif sur les enfants et les familles et ont préparé 12 études de cas, fruit de cinq années d'échanges entre les États membres de l'Union européenne. Ils ont formulé trois recommandations fondamentales : l'accompagnement de la parentalité doit s'inscrire dans une stratégie plus large de lutte contre les causes de la pauvreté ; les services d'accompagnement de la famille et de la parentalité doivent favoriser une autonomie accrue et s'appuyer sur des solutions axées sur les droits de l'enfant ; et enfin, le rapport souligne l'importance d'adopter une perspective équilibrée et critique basée sur le corpus de preuves disponible plutôt que sur des méthodologies spécifiques.

family with children walking

Contexte du rapport et contribution à l'accompagnement de la famille et de la parentalité

Face aux difficultés auxquels sont confrontés les services destinés aux familles et aux enfants en Europe, il est essentiel que la politique de la famille se base sur des données probantes et des décisions informées.  Cet ouvrage est destiné aux prestataires de services de première ligne, aux décideurs et aux universitaires et fournit des exemples de bonnes pratiques pour faciliter le transfert d'une prévention efficace et d'une intervention précoce pour les parents et les familles.  L'objectif est de soutenir la diffusion de politiques qui favoriseront l'épanouissement des familles, afin de lutter contre l'exclusion sociale par le biais du développement d'une société cohésive. Pendant les cinq années d'échange qui ont conduit à la publication du recueil, les membres d'Eurochild ont développé et étudié cinq principes qui de l'avis des auteurs devraient sous-tendre les politiques d'accompagnement de la famille et de la parentalité. Voici quelques-uns des principes énoncés : reconnaître l'importance des droits de l'enfant et permettre aux enfants de faire entendre leur point de vue, respecter la diversité de la structure familiale et faire porter les politiques sur l'autonomisation des parents en adoptant une approche universelle et inclusive. Le recueil étudie en détail 12 études de cas tirées de toute l'Europe : dans chaque cas, des informations clés sont fournies dans cinq domaines. Le premier domaine est une réflexion théorique sur l'approche adoptée, des détails sur l'historique de la pratique, ses groupes cibles, ses objectifs et les activités qu'elle implique. Vient ensuite l'examen des parties prenantes et des organisations impliquées dans l'activité et la présentation de données sur les partenaires d'exécution au niveau local. La troisième section  donne des informations sur le contexte politique dans lequel la politique est mise en Ĺ“uvre. Le quatrième domaine couvert par les études concerne les enseignements tirés : les auteurs expliquent alors comment l'évaluation a été structurée, ses conclusions et présente des preuves de la rentabilité de la pratique décrite. Enfin, chaque pratique est analysée sous l'angle d'une éventuelle transférabilité et les obstacles spécifiques à un transfert efficace de la pratique dans un autre pays sont mis en exergue.

Classement des pratiques et des recommandations

Les 12 études de cas couvrent un éventail de pays de l'Europe de l'Est et de l'Ouest, depuis l'Espagne et le Royaume-Uni jusqu'à la Roumanie et la Bulgarie. Les auteurs fournissent une classification de base des études de cas par domaine prioritaire : le premier groupe de pratiques vise à renforcer les familles et communautés pour promouvoir la cohésion sociale, le second groupe porte sur l'accompagnement des parents dans leurs devoirs parentaux et le dernier groupe couvre des pratiques qui cherchent à éviter que les enfants soient séparés de leur famille. On assiste de facto à des chevauchements entre les catégories : par exemple, les « Family Support Hubs » (Centres de soutien aux familles) mis en place en Irlande du nord en 2011 afin de regrouper les services existants et d'éviter la duplication des efforts en faveur des familles vulnérables,  à savoir l'accompagnement des parents dans leur rôle de parent et la réduction de la fragmentation familiale.  Le rapport présente trois recommandations de politique fondamentales. Premièrement, les interventions en faveur des parents devraient s’inscrivent dans une stratégie plus large de soutien des droits et du bien-être des familles et des enfants. Deuxièmement,  tous les services d'accompagnement de la famille et de la parentalité devraient être axés sur l'autonomisation des personnes plutôt que sur la charité et être participatifs et inclusifs. Enfin, en tenant compte de la diversité des évaluations, les auteurs suggèrent de maintenir une perspective équilibrée entre les approches fondées sur des preuves et considérer de manière critique tous les types de preuves, qu'elles soient qualitatives ou quantitatives.

Subscribe
Unsubscribe