Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Travail continu de soutien auprès des familles européennes de la « Confederation of Family Organisations in the European Union » (COFACE) (la Confédération des Organisations Familiales de l’Union européenne)

31/05/2012

La Confédération des Organisations Familiales de l’Union européenne a plus de 50 organisations membres à travers l’Europe. Pendant plus de 50 ans, la COFACE s’est efforcée de donner une voix aux familles européennes, et d’améliorer les politiques relatives à la famille dans l’Union européenne. A cette fin, un certain nombre d’évènements et d’initiatives ont été entrepris par la COFACE relativement à la Journée Internationale des Familles, qui a eu lieu le 15 mai 2012. Ces activités sont à l’appui d’un projet proposé pour 2014, l’Année européenne de la Conciliation de la Vie Professionnelle et de la Vie Familiale, et ont lieu dans le cadre de l’Année européenne de la Vieillesse Active et de la Solidarité entre les Générations actuelle (de 2012).

family with child smiling

Mise en lumière de l’aspect familial de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées

A l’occasion de la Journée Internationale des Familles des Nations Unies, qui a eu lieu le 15 mai 2012, la COFACE a organisé un évènement au Parlement européen visant à mettre en lumière les aidants familiaux, les défis qui sont les leurs, et le rôle que jouent les organisations familiales dans le relèvement de ces défis. Cet évènement était organisé  sous les auspices du Membre hongrois du Parlement européen, Ádám Kósa.

En plus de cet évènement, le livre  «The family dimension of the UN Convention on the rights of persons with disabilities» (La dimension familiale de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées) a été présenté. Ce livre, co-rédigé par certains membres de la COFACE, a pour objectif de mettre en lumière  la dimension familiale de la Convention, et de contribuer à la dissémination de celle-ci. Il soutient la mise en œuvre de la Stratégie européenne de 2010-2020 sur le Handicap de la Commission européenne, ainsi que le rapport du Parlement européen sur la mobilité et l’inclusion des personnes handicapées. Il a aussi pour objectif l’autonomisation des citoyens européens touchés par un handicap et celle de leurs familles.

A la suite de cet évènement, le thème du prochain évènement organisé par la COFACE sera  « la Conciliation du Travail et des responsabilités des Aidants : un défi pour les aidants familiaux en Europe » . Cet évènement aura lieu le 26 juin 2012 de 14 h à 17 h, au Parlement européen de Bruxelles, et réunira des intervenants d’organisations non gouvernementales (ONG), des partenaires sociaux, des Institutions européennes et des aidants familiaux, qui interviendront sous la forme de trois comités. Cet évènement sera présenté par le Membre du Parlement européen Marian Harkin, qui lancera officiellement des recommandations développées par le projet Grundtvig Learning Partnership (le Partenariat d’Apprentissage Grundtvig). Cet évènement a lieu dans le cadre de la concentration actuelle des efforts de la COFACE pour la désignation de l’année 2014 comme Année européenne de la Conciliation de la Vie Professionnelle et de la Vie Familiale.

Proposition de désignation de l’année 2014 comme Année européenne de la Conciliation de la Vie Professionnelle et de la Vie Familiale

En 2014, les Nations Unies célèbreront le 20ème anniversaire de l’Année Internationale de la Famille.

La COFACE se propose de désignerpdf l’année 2014 comme l’Année européenne de la Conciliation de la Vie Professionnelle et de la Vie Familialepdf, afin de reconnaître et afin de célébrer le rôle primordial que jouent les familles européennes. Le rôle des jeunes comme avenir de l’Europe doit être mis en lumière, à la fois en tant que membres de la population active et parents de la prochaine génération. La conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale facilitera l’accès des deux partenaires d’un foyer au marché du travail, réduisant ainsi le risque de pauvreté, et leur permettant d’offrir  une meilleure éducation et des possibilités pour l’avenir à leurs enfants.

Cette concentration sur la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale devrait renforcer les réussites et les objectifs en matière de politiques des Années européennes précédentes, en commençant par l’Année européenne de la Lutte contre la Pauvreté et l’Exclusion Sociale en 2010. La COFACE souhaite assumer le rôle de leadership des organisations de la Société Civile qui participeront à ce projet au cours de l’année. Dans le cadre de cet effort, le blog de la COFACE fournira des informations sur les activités et sur les progrès réalisés dans ce domaine.

Proposition de la Commission européenne de sauvegarder la vie familiale des migrants et des réfugiés

Lors de la Journée Internationale des Familles, le 15 mai 2012, vingt ONG européennes, dont la COFACE, ont proposépdf à la Commission européenne et aux Etats Membres de l’Union européenne de garantir le droit effectif à une vie de famille et à la réunification familiale à tous les migrants et à tous les bénéficiaires d’une protection internationale. Les Etats Membres ont en effet l’obligation d’assurer une bonne mise en œuvre de la Directive de l’Union européenne sur la Réunification Familiale. Cependant, le groupe des ONG a signalé qu’un nombre de plus en plus important d’Etats enfreint les normes minimales de la Directive. Celui-ci a demandé à l’Union européenne d’amender son évaluation de 2008 quant au respect de ces normes de la part des Etats Membres, et d’engager des procédures d’infraction contre les Etats Membres qui ne respectent pas cette Directive. Le groupe des ONG est d’avis que cette Directive offre les objectifs appropriés et les normes minimales, et encourage des pratiques plus favorables, et que celle-ci ne doit pas être utilisée pour mettre en œuvre des politiques de réunification familiale plus restrictives.

Le groupe des ONG identifie les questions communes qui doivent être abordées selon les lignes directives d’interprétation des Etats Membres, relativement à la Directive de Réunification Familiale de l’Union européenne.  Ce groupe demande en particulier aux Etats Membres et à l’Union européenne d’aborder les questions liées : aux obstacles pratiques à la réunification familiale, aux périodes d’attente et à la durée des procédures, à l’évaluation de la proportionnalité et à l’accessibilité des mesures d’intégration, à l’égalité et à la proportionnalité des conditions matérielles et des conditions de logement, aux règles comparables des bénéficiaires d’une protection subsidiaire, à l’âge limite minimal des conjoints, aux mariages forcés, à la définition des membres de la famille et aux personnes à charge apparentées ayant droit à la réunification familiale, et à l’accès aux permis de résidence indépendants.

Les familles contribuent à la promotion de la vieillesse active et à la solidarité entre les générations

Dans un communiqué de pressepdf daté du 15 mai 2012, AGE Platform Europe et la COFACE ont mis en lumière la contribution importante des personnes âgées dans la société, à travers le rôle qu’elles jouent dans les familles en tant que grands-parents, parents, et prestataires de soins informels. Les grands-parents allègent le fardeau de soins des parents en soutenant le développement et l’éducation de leurs petits-enfants, accroissent les possibilités d’emploi des parents, et apportent un soutien financier aux parents. Ces membres plus âgés de la famille jouent aussi le rôle de prestataires de soins envers d’autres adultes âgés. Les familles ont un rôle important à jouer dans la promotion de la vieillesse active, la vie autonome, et la solidarité intergénérationnelle. En outre, la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale, qui est le thème de la Journée de 2012 des Familles, doit comprendre la promotion de la solidarité intergénérationnelle. Lorsqu’elles ont élaboré leurs politiques, la COFACE et AGE Platform Europe ont réaffirmé l’importance de l’examen des divers besoins familiaux pendant toute la durée de l’Année européenne de la Solidarité entre les Générations.

Subscribe
Unsubscribe