Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Les députés européens appellent les États membres à aider davantage les mères isolées

14/11/2011

Dans une résolution non contraignante adoptée le 25 octobre 2011, les députés européens ont appelés les États membres de l’UE à renforcer leurs mesures pour aider les mères isolées. « Le rapport comporte d’excellentes initiatives et de nouveaux objectifs pour l’UE car cette question va devenir centrale et l'une des priorités de l'Europe, compte tenu du nombre croissant de mères isolées », a déclaré le rapporteur, Barbara Matera (députée italienne du Parti Populaire Européen), lors du débat du 24 octobre.

Aider davantage les mères isolées

Le texte souligne que « la formation des familles biparentales et la maternité dans le cadre strict du mariage ont diminué » et que « les mères isolées forment une catégorie de plus en plus importante dans tous les pays avancés et industrialisés, que ce soit à cause des divorces, des séparations ou parce qu’elles n’ont jamais été mariées ».Selon le rapport, il est par conséquent nécessaire d’adapter les politiques afin de tenir compte de cette nouvelle réalité. D’une façon générale, les députés européens demandent aux États membres d'identifier des politiques communes basées sur l'échange des meilleures pratiques. Ils estiment également que les pères célibataires devraient aussi pouvoir bénéficier de toutes les mesures et initiatives en faveur des mères célibataires.

Aider les mères isolées à trouver un emploi

La résolution appelle les États membres à analyser le problème du sous-emploi des mères isolées et à prendre les mesures nécessaires pour résoudre ce problème. Elle recommande ainsi d’accorder des déductions fiscales et d’autres avantages financiers aux entreprises qui emploient des parents seuls et/ou créent, gèrent et fournissent une structure et un service de garde d’enfants sur place pour leurs employés. Les députés européens sont favorables à la création de garderies d’entreprise avec des horaires flexibles. Ils soulignent la nécessité de fournir suffisamment de services de qualité pour l'accueil des enfants et d'autres personnes dépendantes à des prix abordables et compatibles avec les horaires de travail à temps complet. Selon eux, les femmes célibataires doivent avoir un accès privilégié à ces services. Ils recommandent la mise en place de programmes spécifiques pour la formation des mères isolées afin de faciliter leur intégration professionnelle et de politiques de l’emploi destinées à encourager leur recrutement et à éviter tout licenciement injustifié.

Éduquer pour échapper à la pauvreté

Afin de réduire le nombre de grossesses non désirées, les députés insistent sur l'importance de l'éducation et de l'information sur les droits sexuels et procréatifs des femmes, en particulier pour les plus jeunes d'entre elles. La résolution appelle à promouvoir des cours de formation parentale en vue de préparer et d’apprendre aux jeunes célibataires sans ressource à mieux éduquer leurs enfants. Selon les députés, les jeunes femmes enceintes doivent être incitées à poursuivre leurs études afin d’acquérir des qualifications et augmenter leurs chances d’obtenir un emploi pour échapper à la pauvreté. Ils souhaitent également une amélioration de leur accès à la formation, en particulier professionnelle, et à des bourses spécifiques par un financement du Fonds social européen et des États membres.

Des logements pour les mères isolées et d’autres propositions

L’UE et les États membres devraient aider les mères isolées en mettant en place des « foyers d’accueil » en vue de leur fournir un hébergement, des conseils temporaires et une éducation, estiment les députés européens. Dans le même ordre d’idées, ils demandent aux États membres de veiller à ce que les mères isolées bénéficient d’une aide au logement et soient prioritaires sur les listes d'attente pour la location d'un logement. Les députés proposent également aux États membres de développer des forums de discussion en ligne, des blogs et des lignes téléphoniques de soutien spécialisé pour les mères isolées. L’idée est ici de diminuer leur isolement et de leur permettre d’échanger des conseils, des informations et des bonnes pratiques sur la base de leurs besoins personnels. Les députés souhaitent également la mise en place de services d'aide par téléphone ou l'introduction de numéros verts pour faciliter leur accès aux services sociaux.

For further information

Ayla Sultan Cicek, Attachée de presse au Parlement européen

Tél. : 00 32 498981337

E-mail : femm-press@europarl.europa.eu

Communiqué de presse
 

 
Subscribe
Unsubscribe