Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Royaume-Uni : suppression des allocations familiales dès 2013 pour les familles les plus fortement imposées

18/11/2010

Le Chancelier de l’Échiquier, George Osborne, vient d’annoncer que les familles les plus fortement imposées ne seront plus éligibles aux allocations familiales à partir de 2013. Cette décision s’inscrit dans le cadre des efforts menés par le gouvernement britannique pour réduire les dépenses et lutter contre un déficit public qui n’a cessé de se creuser au cours de ces dernières années. Environ 7,7 millions de familles avec enfants bénéficient actuellement d’allocations familiales. Ces allocations représentent un coût de l’ordre de 12 milliards de livres par an, selon la BBC qui estime que cette nouvelle mesure touchera près de 1,2 million de familles. Cette mesure devrait permettre d’économiser 1 milliard de livres par an.

S’exprimant à l’occasion du congrès du Parti conservateur organisé à Birmingham le 3 octobre 2010, George Osborne a déclaré que dans le climat financier actuel, le Royaume-Uni n''était plus en mesure de dépenser 1 milliard de livres en allocations familiales pour les familles plus aisées. « Croyez-moi, je sais pertinemment bien que les contribuables les plus imposés ne sont pas forcément les plus riches. Mais il est très difficile de concevoir que des familles à faibles revenus soient taxées pour financer les allocations familiales de familles gagnant beaucoup plus qu’elles », a-t-il expliqué.

Des allocations familiales jusqu’à 16 ans

Actuellement, les parents reçoivent 20,30 livres par semaine pour le premier enfant, ainsi que 13,40 livres pour les autres enfants. Ces allocations sont versées de manière ininterrompue jusqu’aux 16 ans de l’enfant. En outre, le paiement des allocations est prolongé si l''enfant est âgé de moins de 20 ans et qu’il suit, à temps plein, une formation de type « non avancée » ou une formation approuvée. Par formation « non avancée », on entend entre autres les cours dispensés dans les  écoles qui préparent les enfants à passer leur le certificat général de fin d’études secondaires (GCSE – General Certificate of Secondary Education). En Écosse, cet examen est appelé le Standard Grade.

Les allocations familiales sont également versées si l’enfant est âgé de 16 ou 17 ans et a quitté l’enseignement « non avancé » ou une formation reconnue pour travailler, poursuivre ses études ou suivre une formation organisée par le Careers Service ou Connexions Service (des services d''orientation et de développement professionnels, destinés aux 13-19 ans) en Grande-Bretagne (Angleterre, Écosse ou Pays de Galles) ou auprès du ministère de l''Éducation ou d''un Education/Library Board en Irlande du Nord.

Les allocations familiales plafonnées au Royaume-Uni

À partir de 2013, les familles biparentales dont les revenus de chaque parent ne dépassent pas 44.000 livres conserveront leur droit aux allocations. Les familles dont les revenus combinés dépassent 88.000 livres, quant à elles, perdront ce droit. Il en va de même pour les parents célibataires qui gagnent plus de 44.000 livres. En outre, George Osborne a également annoncé que le gouvernement britannique avait décidé de limiter le montant total des allocations perceptibles par famille. « Cette limite sera fixée selon un principe très simple : À moins qu’elle ne compte des membres en situation de handicap, une famille vivant des allocations familiales ne pourra gagner autant qu''une famille de classe moyenne qui travaille », a-t-il déclaré.

For further information

 
Subscribe
Unsubscribe