You are here:

L'histoire de l'Union europénne : 1945 - 1959

1946 | 1947 | 1948 | 1949 | 1950 | 1951 | 1952 | 1953 | 1954 | 1955 | 1956 | 1957 | 1958 | 1959

Une Europe en paix – Les débuts d'une coopération

L'Union européenne a été créée dans le but de mettre fin aux guerres qui ont régulièrement ensanglanté le continent pour aboutir à la Seconde guerre mondiale. À compter de 1950, la Communauté européenne du charbon et de l'acier unit progressivement les pays européens sur le plan économique et politique afin de garantir une paix durable. Les six pays fondateurs de cette Communauté sont la Belgique, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Les années 50 sont dominées par la guerre froide entre l'Est et l'Ouest. En Hongrie, les manifestations de protestation contre le régime communiste sont réprimées par les chars soviétiques en 1956. L'année suivante, l'Union soviétique prend la tête de la conquête spatiale en lançant le premier satellite construit par l'homme, le Spoutnik 1. C'est également en 1957 que le traité de Rome institue la Communauté économique européenne (CEE), aussi appelée «marché commun».

Les racines historiques de l’Union européenne remontent à la Seconde Guerre mondiale. Les Européens voulaient se mettre à jamais à l’abri d’une telle folie meurtrière et destructrice. Peu après la guerre, l’Europe est divisée entre l’Est et l’Ouest alors que débute la Guerre froide, qui durera 40 ans. Les nations de l’Europe occidentale fondent le Conseil de l’Europe en 1949. Il s’agit du premier pas vers une coopération, que six pays souhaitent approfondir.

9 mai 1950 - Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, présente son plan pour une coopération approfondie. Depuis lors, le 9 mai est devenu la «Journée de l’Europe».

18 avril 1951

S’inspirant du plan Schuman, six pays signent un traité visant à placer leurs industries lourdes du charbon et acier sous une tutelle commune. Nul ne peut fabriquer désormais ses propres armes de guerre pour les diriger contre les autres, comme par le passé. Ces six pays sont l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas.

  États membres fondateurs: Allemagne, France, Italie, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg.

Carte – États membres de l'UE 1951 © Stefan Chabluk

Liste des États membres et date de leur adhésion à l'UE

L’architecte suisse Le Corbusier lance un genre nouveau avec l’inauguration (1952) de la «cité verticale» (Unité d'habitation) à Marseille, en France. L'apparence austère de ce complexe de béton lui vaut le surnom de 'Nouveau brutalisme'.

En 1956, le peuple hongrois se soulève contre le régime pro soviétique. En novembre, les chars soviétiques entrent dans Budapest pour réprimer les manifestations.

En 1957, l'Union soviétique bat les Etats-Unis dans la «course vers l'espace» en mettant en orbite autour de la Terre le premier satellite artificiel Spoutnik 1, à une altitude de 800 km. En 1961, elle l'emporte une nouvelle fois en envoyant le premier homme dans l'espace, le cosmonaute Youri Gagarine, dont l'engin spatial ne mesure que 2,6 mètres de diamètre.

25 mars 1957

Forts de la réussite du traité sur le charbon et l’acier, les Six élargissent leur coopération à d’autres secteurs économiques. Ils signent le traité de Rome, qui crée la Communauté économique européenne (CEE), ou « marché commun », dont l’objectif est la libre circulation des personnes, des marchandises et des services entre les États membres.

1946 | 1947 | 1948 | 1949 | 1950 | 1951 | 1952 | 1953 | 1954 | 1955 | 1956 | 1957 | 1958 | 1959