Chemin de navigation

  • Fonctionnement de l'UE
    • Informations générales
    • Institutions, agences et organes
    • Travailler pour et avec l'UE

Konrad Adenauer (1876-1967)

Le premier chancelier de la république fédérale d'Allemagne, qui fut à la tête de ce nouvel État de 1949 à 1963, modifia plus que quiconque le visage de l'Allemagne de l'après-guerre et le cours de l'histoire européenne.

Comme de nombreux hommes politiques de sa génération, Adenauer avait déjà pris conscience après la Première Guerre mondiale qu'une paix durable ne pourrait s'instaurer qu'à travers l'unification de l'Europe. Ses expériences au cours du troisième Reich — il fut destitué de ses fonctions de maire de Cologne par les nazis — ne firent que renforcer sa conviction.

En l'espace de six ans seulement, de 1949 à 1955, Adenauer réalisa des objectifs de politique étrangère de grande ampleur visant à ancrer l'Allemagne dans l'alliance des pays de l'Ouest: l'adhésion au Conseil de l'Europe (1951), la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (1952) et l'entrée de l'Allemagne dans l'OTAN (1955).

La réconciliation avec la France fut une des pierres angulaires de la politique étrangère d'Adenauer. Sa collaboration avec le président français Charles de Gaulle marqua un tournant dans l'histoire: en 1963, les anciens ennemis héréditaires, la France et l'Allemagne, signèrent un traité d'amitié qui posa un jalon important sur la voie de l'intégration européenne.

CONTACT

Demandes d'informations d'ordre général

Appelez le
00 800 6 7 8 9 10 11 Fonctionnement du service

Envoyez vos questions par courriel

Coordonnées des institutions, contacts avec la presse et visites

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?